ALGÉRIE
04/08/2018 07h:47 CET

Un Palestinien tué et 80 autres blessés par des tirs de l'occupant israélien à Ghaza

Ibraheem Abu Mustafa / Reuters

Un Palestinien a été tué vendredi et au moins 80 autres ont été blessés par les forces de l’occupation israélienne lors d’une manifestation pacifique dans la bande de Ghaza, a indiqué le ministère de la Santé palestinien, cité par des médias locaux.

Selon l’agence Wafa, un jeune palestinien nommé Ahmed Yaghi, 25 ans, a été tué par un tir de sniper israélien à l’est de la ville de Ghaza.

Le porte-parole du ministère de la santé palestinien, Achraf al-Qodra, cité par Wafa, a indiqué qu’au moins 80 palestiniens ont été blessées par des tirs à balles réelles de l’armée israélienne vendredi lors de la manifestation de retour au cours de laquelle les palestiniens dénonçaient le blocus imposé à l’enclave et réclament le retour des réfugiés palestiniens spoliés de leurs terres depuis 1945.

Selon le correspondant de Wafa, les forces d’occupation israélienne ont attaqué violemment les participants dans la manifestation baptisée la “marche du retour” sur la partie est de la bande de Ghaza, blessant plusieurs palestiniens et causant des cas d’asphyxie.

Ces manifestations de protestation se poursuivent pour la 19ème semaine consécutive sous le slogan “Vendredi de la liberté et de la vie”.

Plus de 140 Palestiniens ont été tués par les forces armées israéliennes depuis le lancement de ces manifestations le 30 mars 2018 et des centaines de milliers ont été blessés.

Par ailleurs, l’agence Wafa a indiqué que des jeunes palestiniens ont été blessés par de vraies balles pendant des affrontements à Ramallah, en Cisjordanie occupée.

Les soldats de l’occupant israélien ont ouvert le feu en direction des jeunes palestiniens dans la localité de Hizma à l’est d’El Quds occupée, blessant un adolescent au ventre, qui a été transporté à l’hôpital et son état de santé est stable, ont indiqué des sources médicales s’exprimant à Wafa.

Le média palestinien a ajouté que l’armée israélienne avait installé sur l’entrée de Hizma, des barrages milliaires et fouillait systématiquement tous les véhicules des palestiniens, créant une forte perturbation de la circulation routière.

L’agence Wafa a rapporté également que deux autres palestiniens ont été blessés par de vraies balles lors des affrontements entre les forces militaires israéliennes et des jeunes palestiniens dans le village AL-Mughayer au nord-est de Ramallah.

Le croissant rouge palestinien a annoncé avoir transporté les deux blessés à l’un des hôpitaux de Ramallah.