ALGÉRIE
15/08/2019 15h:01 CET | Actualisé 15/08/2019 17h:03 CET

Quinze pèlerins algériens décédés depuis le début du Hadj 2019

Getty Editorial

Trois nouveaux décès ont été enregistrés jeudi parmi les pèlerins algériens aux Lieux Saints, portant le nombre total de décès depuis le début du Hadj 2019 à quinze (15), a indiqué à l’APS le chef de la délégation consulaire algérienne.

 

Il s’agit de “Bennaïma Aïcha née le 1 janvier 1937 dans la commune de Sidi Tifour (W. El Bayadh), a déclaré M. Hedjazi, ajoutant que la défunte souffrait de problèmes de santé”.

Le diplomate a ajouté que la regretté est décédée au moment où elle se rendait à la grande mosquée de la Mecque pour y effectuer la prière du matin (Sobh).

Il s’agit aussi de Debba Messaoud, né le 13 mai 1933 à Nezla dans la daïra de Touggourt (Wilaya d’Ouargla), décédé à l’Hôpital du Roi Fayçal à la Mecque suite à un arrêt cardiaque, et de Brahimi Hocine, né le 11 mai 1955 et résidant à Souidania (Alger), également décédé d’un arrêt cardiaque alors qu’il était transporté vers l’hôpital”, a détaillé la même source.

Le chef de la délégation consulaire, Abdelkader Hedjazi, a, par ailleurs, précisé que les deux pèlerins décédés avaient accompli tous les rituels du Hadj.