MAROC
02/09/2019 15h:05 CET

Un mineur marocain sans papiers meurt à Ceuta

L'adolescent serait originaire de Chefchaouen.

SircPhoto via Getty Images
Port de Ceuta (photo d'illustration).

CEUTA - Un mineur marocain est décédé à l’hôpital universitaire de Ceuta, peu de temps après avoir été retrouvé inconscient dans le port de la ville, rapporte la presse espagnole. 

Selon la même source, il s’agirait d’un adolescent de 16 ou 17 ans, Mohamed M., originaire de Chefchaouen. Ce dernier aurait perdu connaissance dimanche 1er septembre au port de l’enclave espagnole. Il était alors accompagné de trois jeunes garçons, avant que la police ne le repère et appelle les secours.

Toujours selon le journal local, Mohamed M. résidait sporadiquement dans un centre pour mineurs à Ceuta, “La Esperanza”, mais se rendait régulièrement au port pour tenter la traversée. “Il fréquentait habituellement la zone portuaire pour tenter de partir de l’autre côté du détroit”, précise le journal ibérique.

Si pour l’instant la cause de la mort de l’adolescent n’a pas encore été révélée, des camarades ont déclaré à la presse que ce dernier était épileptique.

Selon ces derniers, interrogés par El Faro de Ceuta, ses crises d’épilepsie étaient devenues “presque quotidiennes”. Ses amis pensaient d’ailleurs qu’il s’agissait d’une énième crise et que le jeune homme reviendrait comme d’habitude de l’hôpital sain et sauf, avant d’apprendre le décès de leur camarade par la presse.

“Malgré ces données, la police nationale doit ouvrir sa propre enquête pour confirmer ces informations et il faudra attendre l’autopsie, qui aura lieu ce lundi, pour vérifier les causes exactes de son décès”, précise El Faro de Ceuta. 

Les autorités de Ceuta cherchent dorénavant à localiser des membres de la famille de Mohamed M. “pouvant se rendre à Ceuta et présenter la documentation permettant de confirmer les données avancées par une association travaillant avec les enfants du port”, conclut le journal.