MAROC
05/06/2019 14h:30 CET

Un Marocain appartenant à une organisation terroriste arrêté en Espagne

Il était également recherché pour trafic de drogue.

EFE

ARRESTATION - Coup de filet en Espagne. La police nationale espagnole a annoncé, mercredi 5 juin, l’arrestation d’un ressortissant marocain recherché par les autorités marocaines pour “appartenance à une organisation terroriste” et “trafic de drogue”, près de Barcelone.

C’est dans la ville de Santa Coloma de Gramanet, au nord-est de la capitale catalane, que l’individu de 30 ans a été interpellé par la police mardi, suite à un mandat d’arrêt international émis par le Maroc et en collaboration avec les autorités marocaines, plus précisément la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), indique un communiqué du ministère de l’Intérieur espagnol. 

En septembre 2018, l’homme avait quitté le Maroc depuis Tanger pour se rendre en Espagne, après le démantèlement de la cellule djihadiste dont il faisait partie. Cette structure terroriste était en partie financée par des commissions suite à des crimes et par le trafic de drogue, révèle l’Intérieur dans son communiqué, ajoutant que l’analyse des informations fournies par les enquêteurs du Commissariat général espagnol à l’information a permis de retracer le parcours de l’individu, entré clandestinement en Espagne fin 2018. 

Il s’agit, souligne l’Intérieur, d’une “illustration de la manière d’aborder un phénomène global qui exige un effort transcendant les frontières et une coopération sécuritaire internationale solide comme celle existant entre l’Espagne et le Maroc”.

Une perquisition a été effectuée par la police espagnole au domicile où se cachait le Marocain, dans la localité de Santa Coloma de Gramanet.