MAROC
13/11/2015 07h:10 CET | Actualisé 13/11/2015 07h:10 CET

Un jeune Palestinien succombe à ses blessures après des heurts

DR
Un jeune Palestinien succombe à ses blessures après des heurts

PALESTINE - Un Palestinien qui avait été touché par balles jeudi lors de heurts avec les forces israéliennes près de Hébron, en Cisjordanie occupée, a succombé à ses blessures vendredi, a-t-on appris de source hospitalière.

Mahmoud Shalaldeh, 18 ans, avait été blessé par balles par les forces israéliennes lors de heurts survenus après l'enterrement d'un parent, Abdallah Azzam Shalaldeh, 27 ans.

Ce dernier avait été tué plus tôt jeudi lors d'une opération des forces israéliennes dans un hôpital de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie.

Des hommes déguisés en Palestiniens s'étaient introduits dans l'établissement hospitalier pour arrêter l'auteur présumé d'une attaque au couteau commise contre un Israélien le 25 octobre.

LIRE AUSSI:Les images d'un enfants palestinien blessé attisent les tensions

Les agents infiltrés sont repartis avec le suspect, Azzam Shalaldeh, 20 ans, qui avait été blessé au cours de l'attentat. Mais le cousin d'Azzam Shalaldeh, qui se trouvait dans la chambre, a été tué dans des circonstances obscures au cours de l'opération.

Hébron, poudrière où environ 500 colons juifs vivent retranchés sous haute protection militaire parmi 200.000 Palestiniens, concentre l'essentiel de la vague de violences actuelle entre Palestiniens et Israéliens. Ces violences qui réveillent le spectre des intifadas passées sans en avoir l'intensité ont fait depuis le 1er octobre 79 morts côté palestinien --dont un Arabe israélien-- et 10 côté israélien.