TUNISIE
10/05/2019 12h:02 CET

Un homme recherché après un tir près d'une mosquée de Londres

Le fugitif, actuellement recherché par la police, a ouvert le feu (à blanc) au moment de la prière, en plein mois du ramadan.

ROYAUME-UNI - Les inquiétudes demeurent dans le quartier d’Ilford à l’Est de Londres. Ce jeudi 9 mai au soir, un homme au visage dissimulé a tenté de pénétrer dans la mosquée Seven Kings Masjid, située sur High Road, alors qu’il était armé. Les faits se sont déroulés au moment de la prière et ce, alors que le lieu de culte était rempli, en plein mois du Ramadan.

Repoussé par plusieurs personnes qui se trouvaient à l’intérieur de la mosquée, ce n’est qu’une fois dehors que l’attaquant a tiré. Il a ensuite pris la fuite à pied, détaille le quotidien britannique Evening Standard

Personne n’a été blessé, confirme ce vendredi matin la Met Police dans un communiqué. Les autorités, appelées sur les lieux aux alentours de 22h45, heure locale, précisent que d’après les premiers éléments balistiques, un seul coup de feu a été effectivement tiré, un tir à blanc. 

Le quartier de la mosquée a été placé dans la nuit sous surveillance et le suspect est par ailleurs activement recherché.

 

Les motivations de la fusillade encore incertaines

Scotland Yard a annoncé de son côté que l’incident n’était pas traité comme terroriste. Dans un communiqué publié dans la nuit, le mufti de Seven Kings Masjid appelle par ailleurs à ne pas faire circuler rumeurs et faux informations. “Il faut encore établir pleinement les motivations et les faits entourant cet incident”, a-t-il notamment ajouté.

Cet incident intervient dans un contexte de menaces particulièrement sévères envers tous les lieux de culte autour du monde. Un attentat dans la mosquée de Christchurch aux Etats-unis en mars a fait 50 victimes. Le mois dernier, 250 personnes sont mortes après des attaques terroristes dans plusieurs églises au Ski Lanka.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.