MAROC
09/08/2018 17h:37 CET

Un des complices des attentats du 11 septembre bientôt expulsé vers le Maroc

Il avait été arrêté en novembre 2001 à Hambourg.

Christian Charisius / Reuters

TERRORISME - Il est un des hommes ayant aidé les fomentateurs des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Mounir el-Motassadeq, après avoir purgé une peine de 15 ans de prison en Allemagne, sera bientôt expulsé vers le Maroc, révèle Associated Press (AP). Il avait été condamné à la réclusion criminelle en 2006 pour “complicité de meurtre”, mais avait déjà passé trois ans en prison avant son procès.

Ce dernier aurait aidé trois des kamikazes ayant participé aux attentats du 11 septembre, déclare l’agence de presse américaine. Selon le magazine français L’Obs, il était notamment un proche de Mohammed Atta, leader de la “cellule de Hambourg”.

Aide aux terroristes

Selon le journal allemand Deutsche Well, Mounir el-Motassadeq aurait notamment aidé un des terroristes, Marwan Al Shehhi, à ouvrir un compte en banque à Hambourg. Compte ensuite utilisé par les terroristes pour payer les cours de vol des deux autres kamikazes, Said Bahaji et Zakariya Essabar, aux États-Unis. Selon la même source, le Marocain aurait passé plusieurs mois dans un camps d’entraînement d’Al Qaida en Afghanistan. Il a été arrêté par les autorités allemandes en novembre 2001.

L’extradition vers le Maroc devrait avoir lieu dans les prochaines semaines, rapporte AP.

En 2014, un autre membre présumé de la cellule, Abdelghani Mzoudi, était acquitté par la justice allemande pour “manque de preuve”. Ce dernier a finalement été expulsé d’Allemagne vers le Maroc.