TUNISIE
19/08/2019 20h:14 CET | Actualisé 19/08/2019 20h:16 CET

Un député porte plainte contre un candidat à la présidentielle pour faux parrainage, ce dernier dément

Le député assure avoir parrainé le candidat d'Ettakatol Elyes Fakhfakh...

Le député du parti Ennahdha a annoncé, lundi, avoir porté plainte contre le candidat à l’élection présidentielle Hatem Boulabiar, lui même ancien membre du conseil de la Choura d’Ennahdha, pour faux parrainage.

Dans un statut publié sur sa page Facebook accompagné de la plainte déposée, le député explique avoir parrainé le candidat d’Ettakatol Elyes Fakhfakh et non Hatem Boulabiar.

Il a affirmé que son avocat a porté plainte au pénal contre celui-ci pour faux et usage de faux. Il a également adressé un courrier à l’ISIE expliquant ne pas avoir parrainé le candidat Hatem Boulabiar.

 

De son côté, Hatem Boulabiar a affirmé sur les ondes d’Express FM qu’il porterai plainte contre le député: “Il a subi des pressions parce qu’il m’a parrainé” a-t-il affirmé ajoutant que selon ses sources, les dirigeants d’Ennahdha Abdellatif Mekki et Samir Dilou sont également menacés au sein du parti pour avoir parrainé sa candidature. Selon lui, Maher Medhioub a également subi des pressions pour parrainer Elyes Fakhfakh.

Le candidat a par ailleurs envoyé une fin de non-recevoir au membre de l’ISIE, Anis Jarboui qui l’avait appelé à retirer sa candidature si cette affaire de faux parrainage s’avère vrai: “Je ne retirerai pas ma candidature” a tenu bon Hatem Boulabiar.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.