MAROC
30/04/2019 10h:57 CET

Un cycliste espagnol meurt pendant la course Titan Desert au Maroc

Il avait 46 ans.

FRANCK FIFE via Getty Images
Des cyclistes poussent leur vélo dans le dunes de sable lors de la 2e étape de la compétition Titan Desert entre Merzouga et Ouzina au Maroc, le 29 avril 2019.

DÉCÈS - Le cycliste espagnol Fernando Civera, 46 ans, est mort d’une crise cardiaque lors de la deuxième étape de la course de VTT Titan Desert au Maroc, ont rapporté lundi les médias espagnols. La course se déroulait depuis dimanche dans le désert marocain près de Merzouga.

Comme a annoncé l’organisation de la course lundi soir, Civera se trouvait “hors de la zone habituelle balisée par les appareils de navigation”, au kilomètre 55 de la deuxième étape de 105 kilomètres disputée entre Merzouga et Ouzina.

Fernando Civera a appuyé sur le dispositif de sécurité pour alerter l’organisation et un hélicoptère médical est immédiatement venu à la rescousse. Mais les médecins, après avoir effectué les gestes de réanimation, n’ont rien pu faire pour lui sauver la vie, précise l’agence de presse espagnole EFE.

Les participants à la course ont été prévenus du drame par l’organisation lors de la réunion habituelle qui a lieu tous les jours avant le dîner pour préparer l’étape du lendemain. La troisième étape, qui devait avoir lieu ce mardi, a été suspendue.

FRANCK FIFE via Getty Images
Les participants à la course Titan Desert en deuil après avoir appris la nouvelle de la mort du cycliste Fernando Civera, le 29 avril 2019 au bivouac de Ouzina.

Juan Porcar, directeur exécutif du Titan Desert, s’est exprimé juste après l’annonce du décès de Fernando Civera. “C’est un coup énorme, un de ceux auxquels on ne s’attend jamais dans le sport, même si nous savons que lors de ces compétitions, il existe des risques de ce type. En 14 ans, rien de tel ne s’était passé. Nous ne sommes jamais préparés à ces choses”, a-t-il déclaré à EFE.

Civera est le premier participant à mourir dans l’un des événements de VTT les plus difficiles au monde et auquel participent un grand nombre de cyclistes (environ 700 personnes), rapporte le quotidien sportif espagnol AS. La course, qui en est à sa 14e édition, se déroule cette année du 28 avril au 3 mai. Elle comporte six étapes de difficulté variable.