MAROC
11/12/2018 17h:51 CET

Un couple marocain meurt dans l'incendie d’un bâtiment dans le nord de l’Italie

Le bâtiment dans lequel le couple habitait serait un “bidonville”.

Ansa

DRAME - Un couple marocain a trouvé la mort dans un incendie survenu ce dimanche 9 décembre dans un bâtiment de la ville de Reggio Emilia (nord de l’Italie), a appris la MAP auprès du Consulat général du Royaume à Bologne.

Les deux enfants du couple, âgés de 14 et 16 ans, ont été grièvement blessés suite à l’incendie qui se serait déclaré après que des personnes sans-abri ont allumé un feu pour se réchauffer dans la cave du bâtiment composé de quatre étages et habité par huit familles marocaines.

Un “bidonville” d’après les médias italiens

Le bâtiment dans lequel le couple d’une cinquantaine d’années habitait serait un “bidonville”, d’après le journal italien Corriere de la Sierra. Parmi la quarantaine de personnes évacuées, “beaucoup résidaient illégalement dans des sous-sols transformés en logements de fortune. Les deux victimes de l’incendie ont été retrouvées directement dans l’escalier, probablement alors qu’elles tentaient de s’échapper”, ajoute le média.

Le représentant de la communauté marocaine, Abderrahim Mouloudj, a confirmé l’information à l’agence de presse italienne ANSA. “Ces personnes sont les victimes de la dégradation et d’une intégration mal gérée”, a-t-il déclaré.

“Ces derniers mois, nous avons également demandé entre 33 et 47 vérifications entre octobre et novembre, compte tenu de l’inquiétude générale suscitée par l’état des caves. Aucune situation particulièrement critique et grave ne s’était produite. Maintenant, il est crucial d’attendre le résultat des enquêtes”, a ajouté le maire Luca Vecchi aux journalistes de Corriere de la Sierra.

L’enquête a été ouverte par le parquet de Reggio Emilia relevant de l’Emilie-Romagne. Les services du Consulat général du Maroc à Bologne ont, de leur côté, entamé les démarches nécessaires pour le rapatriement des dépouilles des deux victimes vers le Maroc, dans les plus brefs délais.