MAROC
19/06/2018 17h:16 CET | Actualisé 19/06/2018 17h:59 CET

Agression en milieu scolaire: un collégien a attaqué au couteau un surveillant pendant un examen

Le collégien avait été surpris en train de tricher.

DR

FAITS DIVERS - Les autorités provinciales ont réagi suite à l’agression lundi d’un professeur par un collégien. Selon le journal arabophone Barlamane, le collégien, âgé de 19 ans, a été surpris en train de tricher à l’examen du brevet par le surveillant, qui a tenté de l’arrêter. C’est alors que le collégien a agressé au couteau le professeur, l’entaillant au visage. Une blessure qui a nécessité 10 points de sutures, rapporte la même source.

“Toutes les mesures nécessaires ont été prises à l’encontre d’un élève de la 3e année du secondaire collégial ayant agressé, lundi à Salé, un enseignant chargé de la surveillance des examens certifiants”, a affirmé, mardi, la direction provinciale du ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle, dans un communiqué.

Suite à cette agression commise contre l’enseignant (M. N) au lycée “Anwal” de la ville, “la Direction provinciale s’est mobilisée, en collaboration avec les services de santé, pour transférer la victime à l’hôpital provincial pour recevoir les soins nécessaires et lui remettre un certificat médical confirmant les faits”.

“À cette occasion, la direction provinciale réitère son refus de toute agression physique ou morale contre les enseignants chargés de la surveillance des examens certifiants, exprimant sa détermination à faire face, avec fermeté et en collaboration avec les autorités compétentes, à ce type de comportements”, ajoute le communiqué.

L’Académie régionale affirme également “suivre cette affaire en vue de préserver les droits et la dignité de la victime”, conclut la même source.

En novembre 2017, l’agression d’un professeur à Ouarzazate relançait au Maroc le débat sur les violences en milieu scolaire. La vidéo de l’altercation entre le professeur et le jeune homme avait choqué les internautes.