MAROC
12/10/2019 12h:09 CET

Un avion de la RAM victime d'une tentative d'effraction au Nigeria?

La soute à bagages aurait été forcée.

Getty Creative

TRANSPORT AÉRIEN - Étrange incident ce vendredi 11 octobre à Lagos au Nigeria où un avion de la Royal air Maroc (RAM) a atterri sur le tarmac de l’aéroport international de Murtala Muhammed avec la soute à bagages ouverte. Confirmé par la Federal Airports Authority of Nigeria (FAAN) dans un communiqué de presse partagé son compte Twitter, l’incident a d’abord été rapporté par la presse locale en évoquant la piste de “la tentative d’effraction pour motif de vol”. Qu’est est-il vraiment?

Immatriculé sous le numéro CN-ROR, l’avion de la RAM en provenance de Casablanca a atterri hier à 4h04 (11h04 heure locale) à Lagos avec sa soute ouverte, souligne l’autorité fédérale nigériane FAAN. Et d’ajouter que “les responsables de la sécurité aérienne, qui escortaient l’appareil au moment de l’atterrissage, ont assuré que toutes les procédures de sécurité ont été observées affirmant qu’il n’y avait aucun assaillant dans les alentours”.

Selon la même source, l’ouverture de la soute à bagages de l’appareil aurait été causée par “un atterrissage brutal”, ajoutant que les éléments de l’enquête plus poussée ont révélé que tous les passagers transportés avaient retrouvé leurs bagages intacts, à l’exception d’un seul. “Les bagages du passager L.T portant le numéro 829116 n’avaient pas été embarqués à bord de l’avion et avaient été laissés au Maroc”, affirme la même source.

Une enquête a également été ouverte par “les organismes compétents” pour déterminer les circonstances exactes de l’incident souligne Henrietta Yakubu, Directrice générale de la FAAN. 

Pour l’heure, la compagnie aérienne nationale ne s’est toujours pas prononcée sur l’incident.