TUNISIE
29/10/2018 14h:32 CET | Actualisé 29/10/2018 16h:22 CET

Un attentat-suicide perpétré au centre ville de Tunis

9 blessés selon un bilan provisoire.

Anadolu Agency via Getty Images

Une femme s’est faite exploser en visant des forces de l’ordre, lundi, à l’Avenue Habib Bourguiba en plein centre-ville de Tunis à 13h55 a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié sur son site internet. 

La même source rapporte que le bilan provisoire de cette explosion fait état de 9 blessés dont 8 policiers et un citoyen, emmenés à l’hôpital.

 

Alors que plusieurs sources sécuritaires ont fait état d’une ceinture explosive artisanale, Nessim Rouissi, membre du syndicat des Brigades d’intervention, la jeune femme était munie d’une bombe artisanale qu’elle portait dans son sac.

“Ce n’est pas une ceinture explosive comme cela a été dit mais plutôt, mais plutôt une bombe artisanale qu’elle portait dans un sac ou peut-être même qu’elle a été actionnée à distance. L’enquête est encore en cours. Cela sera confirmé par le ministère dans les heures à venir” a-t-il affirmé. 

 

La femme s’appellerait Mouna G. et serait originaire de Sidi Alouane, du gouvernorat de Mahdia. Selon une source sécuritaire, celle-ci ne serait pas connue des services de police. Son domicile fait actuellement l’objet d’une fouille.

Un homme “possiblement lié à la jeune femme” a également été arrêté a affirmé une source du ministère de l’Intérieur au HuffPost Tunisie. Celui- ci a été arrêté à proximité du lieu de l’explosion.

Après avoir contrôlé tous les véhicules dans les zones environnantes, “par souci de sécurité”, les forces de l’ordre ont demandé ont demandé aux commerçants de fermer leurs commerces a affirmé au HuffPost Tunisie, le serveur d’un café situé à l’avenue Habib Bourguiba.

Plus d’informations à venir...

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.