MAROC
06/02/2019 11h:57 CET

Un ancien député néerlandais islamophobe s'est converti à l'islam

Il se battait contre l'islam, désormais il découvre le Coran.

IAN FORSYTH VIA GETTY IMAGES

RELIGION - Changement radical. L’ancien député néerlandais Joram Van Klaveren a annoncé qu’il s’était converti à l’islam. L’information n’est pas anecdotique pour cet ex-militant d’extrême-droite. Celui n’a jamais caché son islamophobie pendant sa carrière politique a changé d’avis sur la religion alors qu’il écrivait un livre anti-islam.

L’information a fait mouche aux Pays-Bas. Dans une longue interview accordée au quotidien néerlandais NRC Handelsbladl’ancien député de 40 ans revient sur cette décision à l’opposé de son combat idéologique.

Alors qu’il a quitté le monde politique, Joram Van Klaveren profite de son temps libre pour écrire un livre. “Pas seulement un livre critique sur l’islam. Il voulait montrer que toute la misère musulmane - la violence, les juifs qui doivent être décapités, le mépris des femmes, l’homophobie - est justifiée par la foi. Pour que les musulmans ne puissent plus l’ignorer”, souligne NRC Handelsblad.

Au fil de ses recherches, sa critique de l’islam se transforme finalement en prise de conscience personnelle. Il réécrit son livre qui devient “Apostat: du christianisme à l’islam à l’heure de la terreur séculaire”. Son ouvrage est désormais “une réfutation des objections que les non-musulmans ont” contre cette religion, brisant tous les préjugés.

Le 26 octobre, il prononce la chahada et devient musulman. “Les années précédentes, j’avais développé une grande aversion pour l’islam. Si vous devez alors conclure que vous n’avez pas raison, ce n’est pas amusant”, avoue le député. Mais après cette prise de conscience “c’était un peu comme rentrer à la maison, dans un sens religieux”.

Pendant 4 ans, il a lutté contre les musulmans aux Pays-Bas

De 2010 à 2014, Joram Van Klaveren siégeait pour le Parti pour la liberté (PVV) à la Chambre basse des Pays-Bas. Dirigé par Geert Wilders, le parti d’extrême-droite a toujours été ouvertement islamophobe. “L’islam est un mensonge”, “Mohammed est un escroc”, “le Coran est un poison”, dénonçait le PVV. Il y a cinq ans, l’ancien député quitte le parti pour le groupe Bontes-Van Klaveren (BvK).

Son ancien leader Geert Wilders n’a pas caché son désarroi en apprenant la nouvelle. C’est “comme si un végétarien allait travailler dans un abattoir”, a-t-il affirmé, d’après le média néerlandais NU. L’ancien député, de son côté, fait son mea culpa. “J’ai contribué à maintenir et à entretenir une mauvaise image de l’islam, mais vous ne pouvez pas imaginer comment ces préjugés fonctionnent tant que vous ne les avez pas traités vous-même”, affirme-t-il. 

En attendant la publication de son livre, Joram Van Klaveren va continuer à découvrir l’islam. Pour le moment, il ne connaît que deux sourates du Coran. Mais il a acheté “un petit ouvrage intitulé ‘J’apprends le Coran’ et destiné aux enfants de moins de 10 ans”.