MAROC
11/07/2018 17h:58 CET

Turquie: Un photographe frappe un homme sur le point de se marier à une mineure

Pour ce geste qui dénonce le fléau des mariages précoces en Turquie, les réseaux sociaux ont salué un héros.

Facebook / Onar Albayrak

INSOLITE - Il est le héros de la semaine sur les réseaux sociaux turcs. Onur Albayrak, un photographe embauché pour prendre des photos lors d’une cérémonie de mariage à Malatya en Turquie, dans la province est du pays, le 5 juillet dernier, a frappé le futur époux en apprenant que la mariée était mineure et âgée de 15 ans.

“J’aurais aimé que cela ne se produise pas, mais ce fut le cas et si c’était à refaire, je le referai”, a écrit Onur Albayrak dans un post Facebook. Selon le média turc Hurriyet Daily News, le photographe aurait remarqué que la mariée semblait jeune et a demandé son âge à l’époux, qui lui a tout naturellement répondu: “15 ans”. Une réponse qui a valu un nez brisé du promis après un coup administré par le photographe. “Le marié était venu à mon studio il y a deux semaines et était seul”, raconte Albayrak au Daily News. “J’ai vu la mariée pour la première fois au mariage. C’est une enfant, et je la sentais craintive parce qu’elle tremblait”.

Ce dernier confirme et assume son geste. “Une mineure mariée est synonyme de maltraitance des enfants, et pour rien au monde je ne photographierai une enfant sur le point de se marier”, a écrit Albayrak dans la suite de son post Facebook. Un message qu’il aurait également adressé au mari lors du mariage, provoquant ainsi la colère de celui-ci, qui refusait de le laisser partir en prétextant le contrat signé pour les photos de mariage.

Sur Twitter, les internautes ont fait de Albayrak un héros: 

“J’aime l’énergie de ce photographe. J’achète.”

“Ce photographe turc est actuellement ma personne vivante préférée”. 

″#onuralbayrak est le héros dont nous avons tous besoin!”

Le mariage des enfants est un problème majeur en Turquie où près de 15% des jeunes filles se marient avant l’âge de 18 ans. Un fléau que tente de dissoudre de nombreuses organisations de défense des droits de l’homme en mettant en garde contre l’augmentation croissante (et alarmante) des mariages précoces au pays d’Atatürk, alors que la législation locale exige que les époux aient 18 ans pour se marier et punit d’une peine de prison les hommes qui épousent des mineurs.

Selon la BBC, les jeunes de 16 ans peuvent également se marier avec l’approbation du tribunal et une autorisation parentale signée. Ces mariages précoces se déroulent en général dans des tribunaux religieux.