MAGHREB
27/06/2015 10h:45 CET

Tunisie: Les 13 mesures annoncées par Habib Essid après l'attentat sanglant

Facebook/PMTunisie

13 mesures, plus ou moins concrètes, ont été annoncées par le chef du gouvernement Habib Essid, lors d'une conférence de presse tenue dans la nuit du vendredi, après l'attentat sanglant perpétré dans un hôtel à Sousse et ayant fait 38 morts, selon un dernier.

Le chef du gouvernement a notamment annoncé la fermeture très prochaine de quelque 80 mosquées encore "hors-la-loi", la volonté de réviser la loi sur les associations ou encore l'octroi d'une prime pour tout renseignement permettant l'arrestation de présumés terroristes.

Habib Essid a également assuré que les zones sensibles, particulièrement les zones touristiques, allaient bénéficier d'un renfort sécuritaire et que les réservistes de l'armée nationale allaient être appelé. Plusieurs régions montagneuses à la frontière avec l'Algérie seront en outre classées zone militaire fermées.

Par ailleurs, plusieurs "mesures" sans impact concret ont été annoncées, telle que la tenue d'un conseil des ministres et du conseil de sécurité nationale ou encore l'appel à un congrès national pour la lutte contre le terrorisme.

  1. Ouverture d'une enquête et procéder à une évaluation complète de la situation afin de déterminer les responsabilités et de prendre les mesures nécessaires
  2. Fermeture des 80 mosquées hors la loi en une semaine
  3. Prendre les mesures légales nécessaires contre les partis et associations qui ne respectent pas la Constitution
  4. Réviser le décret relatif à l'organisation des associations, particulièrement en ce qui concerne le financement et les soumettre au contrôle de l'Etat afin d'éviter tout financement terroriste.
  5. Appeler les réservistes de l'armée à renforcer la présence sécuritaire dans les zones à risque
  6. Déclarer comme zones militaires fermées plusieurs monts, parmi lesquels le mont Sammama et le mont Ouergha, à la frontière algérienne, afin de faciliter les opérations sécuritaires
  7. Intensifier les campagnes sécuritaires pour poursuivre les cellules terroristes dormantes et les suspects en coordination avec le ministère public et conformément à loi
  8. Mise en place de mesures exceptionnelles visant à accroître la sécurité dans les zones touristiques, les sites archéologiques et déploiement d'unités des forces de sécurité touristiques sur toute la côte et à l'intérieur des hôtels à partir du 1er juillet
  9. Appel à l'organisation d'un congrès national pour la lutte contre le terrorisme au mois de septembre 2015, avec la participation de l'ensemble des représentants de la société civile, des partis et des associations
  10. Octroyer des primes financières pour tous ceux qui fournissent des informations permettant l'arrestation de terroristes
  11. Réunion du conseil de sécurité nationale dimanche prochain
  12. Réunion du conseil des ministres ce samedi et avec réunions avec les représentants des partis politiques pour les informer des mesures prises
  13. Considérer la cellule de coordination sécuritaire ouverte de manière permanente
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.