TUNISIE
30/07/2018 11h:01 CET

Tunisie : La production de phosphate augmente de 10 mille tonnes au cours du deuxième trimestre 2018

Cette production devrait atteindre les 4,5 millions de tonnes fin 2018

FETHI BELAID via Getty Images

La production de phosphate a augmenté, au cours du deuxième trimestre 2018, de dix mille tonnes par rapport à la même période de 2017, a affirmé Hachem Hmidi, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Energie, chargé des mines.

 Cette production devra atteindre les 4,5 millions de tonnes fin 2018, a-t-il estimé, samedi soir, à l’inauguration de la 28ème édition du festival du textile à Ksar Hellal.

  La production nationale de phosphate devra doubler avec le lancement de trois nouveaux projets publics, a souligné Hmidi.

  Parmi ces projets, figure, notamment, celui de Meknassi (gouvernorat de Sidi Bouzid) qui démarrera dans quelques semaines, avec une capacité de production estimée à 500 mille tonnes de phosphate, dans une première étape, a-t-il fait savoir.

Il s’agit, aussi, du gigantesque projet de Sra Ouertane (gouvernorat du Kef), d’une capacité de production de 4 à 5 millions de tonnes, et celui de Tozeur-Nafta, d’une capacité de 2,5 millions de tonnes.

 Par ailleurs, des efforts sont déployés au quotidien pour assurer, d’ici 2019, le retour de la production à son rythme de 2011, a indiqué le secrétaire d’Etat.

Au cours de ces sept dernières années, la production du phosphates a baissé de plus de 50%. Une situation fragile qui a  évoqué le recours à l’importation du Phosphate. “C’est une honte qu’un pays exportateur de phosphate depuis plus d’un siècle, envisage aujourd’hui de l’importer”, a déclaré le PDG de la compagnie des Phosphates de Gafsa, Romdhane Souid.

Au mois de janvier dernier, la production de phosphate au bassin minier de Gafsa a été bloquée sur fond de contestations sociales dénonçant les résultats du concours de recrutement à la CPG annoncés le 20 janvier 2018. 

 

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.