MAGHREB
31/03/2014 14h:37 CET

Tunisie: Les promoteurs du projet de groupement chimique El Mdhilla II sur le point de tout annuler

Facebook
Tunisie: Les promoteurs du projet de groupement chimique El Mdhilla II sur le point de tout annuler

Les travaux de réalisation du projet du groupement chimique El Mdhilla II dans la région de Gafsa sont encore suspendus en raison du sit-in observé depuis environ trois mois par les ouvriers du chantier du projet alors que les promoteurs coréens et chinois chargés de sa réalisation menacent de résilier le contrat si les travaux ne reprennent pas avant le 15 avril prochain.

"Les sit-inneurs dont le nombre s'élève à 240 revendiquent leur intégration dans l'usine dès son entrée en production", a indiqué Hafedh Belgacem, secrétaire général du syndicat de base des ouvriers de chantiers de ce projet relevant de l'Union des travailleurs de Tunisie.

Pour sa part le gouverneur de Gafsa, Mustapha Ben Moussa, a souligné que la rupture du contrat avec les promoteurs coréens et chinois risque de causer d'importantes pertes financières pour la Tunisie.

Il a signalé que les négociations sont actuellement en cours avec les protestataires en présence des composantes de la société civile dans l'objectif de trouver un consensus.

Lancé en 2011 pour un investissement de 600 millions de dinars, le projet du groupement chimique El Mdhilla II devait entrer en production au début de l'année en cours.

L'usine dont la capacité annuelle de production pourrait avoisiner les 500 mille tonnes de triple super phosphate (TSP) devrait générer 500 opportunités de travail pour les cadres et les agents dont 250 ont été recrutés en tant qu'agents et techniciens supérieurs et sont actuellement en stage à l'usine El Mdhilla I.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.