MAGHREB
30/09/2013 12h:36 CET | Actualisé 30/09/2013 12h:43 CET

La Tunisie présente au 19ème Festival international du cinéma d'auteur de Rabat (PHOTOS,VIDÉOS)

Facebook

La Tunisie participe au 19ème Festival international du cinéma d’auteur de Rabat au Maroc (du 27 septembre au 5 octobre 2013) avec le film "Jeudi après-midi" de Mohamed Damak, en lice pour le grand prix. Ce long métrage sera projeté le 2 octobre en compétition officielle, tandis que le film "C’était mieux demain" de Hind Boujemaâ a déjà été présenté le 28 septembre dans la catégorie hors-compétition.

La bande-annonce du film "Jeudi après-midi"

Un hommage sera par ailleurs rendu au cinéaste et conteur tunisien Nacer Khemir à travers la projection de certaines de ses œuvres, comme "Les baliseurs du désert" et "Le collier perdu de la colombe". Quatorze films sont en compétition, dont "Beauty" de Daniela Seggiaro (Argentine) ou "Les Lendemains" de la Française Bénédicte Pagnot, en compagnie de productions de plusieurs pays arabes et africains dont l’Algérie, l’Egypte, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, ainsi que de Chine et du Brésil.

LIRE AUSSI:>> Sélection de films à découvrir

Le Festival international du cinéma d’auteur de Rabat, créé en 1995, voit dans le cinéma d’auteur "un mode d’expression avant-gardiste véhiculant une vision du monde qui reflète à la fois les valeurs d’authenticité et de modernité", permettant de "peaufiner le goût et les mœurs du spectateur".

Mais qu'est-ce que le cinéma d'auteur?

Le cinéma d'auteur est un genre à part entière, au même titre que les westerns, les films d'animation et les comédies. Mais comment le définir?

Le vrai sujet du film est l'auteur lui-même et sa vision du monde, le thème devenant presque secondaire. Que ce soit un policier ou un film de science-fiction, le réalisateur nous invite d'abord à découvrir sa vision des choses. En général écrit, réalisé et monté par le cinéaste, le film comporte une prose et un tempo qui appartiennent à une seule personne.

À l'instar de David Lynch, Alfred Hitchcock, Andreï Tarkovski (dont les films seront diffusés lors de ce festival) ou François Truffaut, plusieurs réalisateurs de renom ont fait de ce genre leur spécialité. Toutefois, les ténors de ce modèle n'écrivaient pas tous eux-mêmes les scénarios de leurs films. Alfred Hitchcock avait ainsi ses scénaristes attitrés, Angus MacPhail ou sa femme Alma. Mais s'il n'était pas à l'origine de tous ses films, le réalisateur de Psychose avait imprimé dans chacune de ses œuvres une partie de lui, à travers ses plans, sa prose et ses actrices "fétiches" comme Grace Kelly, rebaptisée "la blonde hitchcockienne". Tout cela lui permit d’inscrire son nom sur la liste des grands réalisateurs du cinéma d’auteur.

Contacté par le HuffPost Maghreb, le réalisateur tunisien Mohamed Damak explique que le "cinéma d'auteur est une notion assez subjective. A la base, le film d'auteur doit émaner d'une seule et même personne. Finalement, on peut considérer que tous les films sont "d'auteur" car ils découlent de l'univers propre à chaque réalisateur ou cinéaste".

La bande annonce du film "Psychose" d'Alfred Hitchcock

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook