MAGHREB
19/11/2015 11h:54 CET

La Tunisie tarde à réaliser l'égalité homme-femme mais reste toujours en avance sur les pays du Maghreb

ASSOCIATED PRESS
In this Monday, Aug. 13, 2012 photo Tunisian women carry placards protesting their rights which read:

La Tunisie est classée 127eme sur 145 pays en matière d'égalité des genres selon un rapport publié par le World Economic Forum.

Perdant 4 places par rapport au précèdent classement établi en 2014, la Tunisie s'est faite devancer par l'Éthiopie et le Bahrain.

Au niveau maghrébin, la Tunisie reste toujours en tête, devant l'Algérie (128eme) et le Maroc (139eme).

D'après un ratio de plusieurs critères touchant à la participation économique, à l'éducation, à la santé ou encore à la participation politique, la Tunisie obtient un score de 0,634: 0 étant l'absence totale d'égalité et 1 représentant l'égalité entre les hommes et les femmes.

Une participation à la vie politique plus timorée que dans le reste du monde

La Tunisie se classe 69eme en matière d'égalité dans la participation à la vie politique. Elle obtient ainsi, un score de 0,170, ce qui est moins élevé que la moyenne mondiale qui est de 0,230. Elle est classée derrière des pays comme le Libéria (47eme), l'Algérie (55eme) ou encore la Mauritanie (57eme).

La participation à la vie politique prend en considération 3 sous-critères: la présence de femmes au parlement, le nombre de femmes ministres et le nombre d'années passé avec une femme à la tête de l'État.

Si avec 68 femmes à l'Assemblée des Représentants du Peuple, la Tunisie obtient bien plus que la moyenne mondiale se classant ainsi la 34eme place, c'est surtout la présence fugace de femmes à la tête de l'exécutif qui pose problème.

En effet, la Tunisie se classe à la 111eme place en matière de femmes ministres obtenant un ratio de 0,12; soit deux fois moins que la moyenne mondiale bien loin du Nicaragua (5eme), du Rwanda (15eme) ou encore de la Moldavie (35eme).

Enfin, avec aucune femme à la tête de l'État, la Tunisie obtient un score de 0 comme de nombreux autres pays, notamment l'Algérie et le Maroc.

Une égalité relative en matière de participation à la vie économique

Selon le rapport, l'égalité en matière de participation à la vie économique entre les hommes et les femmes est relative.

Avec un ratio de 0,444 alors que la moyenne mondiale est de 0,592 sur 1, la Tunisie se classe 133eme derrière des pays comme les Émirats Arabes Unis (128eme), les îles Fidji (129eme) ou encore le Bhoutan (90eme).

Le critère d'égalité en matière de participation à la vie économique est divisé en 5 sous-critères.

Pour ce qui est du "salaire pour un même travail", la Tunisie obtient son meilleur classement en étant 72eme à égalité avec le Japon et devant des pays comme l'Inde (129eme), le Brésil (133eme) ou la République Tchèque (109eme).

Si la Tunisie fait mieux que de nombreux pays en matière d'égalité de salaires entre les hommes et les femmes, le "revenu estimé" en parité de pouvoir d'achat par les femmes tunisiennes est problématique. En effet, la Tunisie se classe à la 136eme place avec un ratio de 0,27 soit moins que la moitié de la moyenne mondiale, et où seuls 9 pays font moins bien en la matière.

L'accès à l'éducation et à la santé acquis majeur des femmes tunisiennes

Si au niveau du classement la Tunisie se classe 107eme en matière d'égalité d'accès à l'éducation et 111eme en matière d'égalité d'accès à la santé, les ratios respectifs sont non seulement au delà de la moyenne mondiale mais surtout très proche de l'égalité parfaite.

Avec un ratio de 0,953 sur 1, la Tunisie fait mieux que le Maroc (avec un ratio de 0,914) ou l'Algérie (0,946) mais reste loin derrière de nombreux pays ayant réussi l'égalité parfaite en la matière à l'instar de Malte, du Swaziland ou encore la Géorgie.

Idem en matière d'égalité d'accès à la santé. La Tunisie obtient un ratio de 0,969, au delà de la moyenne mondiale qui est de 0,957 mais reste de loin derrière des pays comme le Rwanda (avec un ratio de 0,972), la Barbade (0,980) ou encore la Moldavie (0,979).

En Tunisie, le statut de la femme tunisienne est souvent salué et présenté comme étant le plus avancé du monde arabe grâce à son Code du Statut Personnel qui n'a pas cependant pas évolué avec son temps.

Au niveau social, les femmes rurales restent pour la plupart exclues des politiques publiques.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.