TUNISIE
18/04/2019 15h:47 CET

Tunisie: Du boeuf, de la volaille et des oeufs "made in USA" bientôt dans nos assiettes

"Je suis convaincu que lorsque les Tunisiens auront un avant-goût du bœuf, de la volaille et des œufs des États-Unis, ils en voudront davantage" dixit le secrétaire américain à l’Agriculture, Sonny Perdue.

asikkk via Getty Images

Les Tunisiens peuvent désormais consommé du boeuf et de la volaille américains. C’est ce qu’a annoncé le site “Food Market” dans un article publié le 18 avril 2019.

“Les gouvernements tunisien et américain avaient finalisé les certificats d’exportation américains autorisant les importations de produits américains à base de bœuf, de volaille et d’œufs en Tunisie” rapporte la source en se référant aux déclarations du représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, et du secrétaire américain à l’Agriculture, Sonny Perdue.

Selon “Food Market”, cette annonce fait suite à des réunions entre des responsables américains et tunisiens sur la sécurité et la salubrité du bœuf, de la volaille et des ovoproduits américains.

“Le président Trump continue d’accorder la priorité à l’ouverture de nouveaux marchés pour les produits agricoles américains et nous nous félicitons de l’accord conclu par la Tunisie pour commencer les importations de produits américains à base de bœuf, de volaille et d’œufs”, a déclaré Lighthizer. 

Pour lui, l’accès au marché tunisien est une importante opportunité pour les agriculteurs et éleveurs américains. Il explique que grâce à cet accord ces derniers pourront “continuer à accroître leurs exportations de produits agricoles américains”.

“Je suis convaincu que lorsque les Tunisiens auront un avant-goût du bœuf, de la volaille et des œufs des États-Unis, ils en voudront davantage” souligne de son côté Perdue.

“Ces produits exportés vers le marché tunisien sont sûrs, sains et délicieux” poursuit-il en ajoutant que “sous la direction du président Trump, l’USDA reste déterminée à atteindre de nouveaux marchés à travers le monde”.

“Tandis que nous continuons à fournir au secteur des protéines animales d’origine tunisienne des céréales et des oléagineux de qualité, je ne doute pas que le bœuf, la volaille et les œufs en provenance des États-Unis contribueront à accroître la compétitivité et le choix des consommateurs en Tunisie” estime-t-il.

En 2018, les exportations américaines de produits agricoles vers la Tunisie ont dépassé les 264 millions de dollars. 

Plus de 90% des exportations étaient du maïs, du soja ou des produits à base de maïs et de soja. 

Selon les premières estimations, la Tunisie importerait chaque année entre 5 et 10 millions de dollars de boeuf, de volaille et d’œufs des États-Unis, avec une croissance supplémentaire au fil du temps, indique un communiqué de presse rendu public par le département américain de l’Agriculture.

Avec la flambée des prix, la Tunisie tente de multiplier les solutions pour redresser la situation et préserver le pouvoir d’achat de ses citoyens.

D’ailleurs, pour réguler le marché et maitriser les prix à quelques semaines du mois de Ramadan, le ministère du Commerce a opté pour l’importation de quantités de viande rouge congelée.

Mais l’importation de la viande notamment des USA ne serait-elle pas une menace pour le secteur agricole en Tunisie, et en particulier les éleveurs bovins?

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.