MAGHREB
25/04/2014 14h:40 CET

La Tunisie célèbre la danse avec l'opération "Feu rouge que tout le monde bouge" et le festival "Tunis, capitale de la danse", du 1er au 4 mai 2014

La Tunisie entre dans la danse. Cette année encore, des artistes tunisiens prendront d’assaut les rues de la capitale avec une représentation un peu spéciale sous les feux… de circulation!

Un "boom de fraîcheur"

L'opération "Feu rouge que tout le monde bouge" est de retour pour célébrer la Journée mondiale de la danse, le 29 avril 2014, avec toujours pour mots d’ordre: "Souriez, bougez, la danse n'a pas d'âge".

"Tout commencera aux carrefours stratégiques de Tunis durant les heures de pointe", a déclaré à l’agence TAP Houria Abdelkafi, membre de l'équipe organisant le festival.

"L'idée, a-t-elle rappelé, est de surprendre agréablement les automobilistes stressés derrière leurs volants, les passants ou les usagers des bus et métros en les invitant à s'arrêter au feu rouge, non pas pour se conformer au code de la route mais pour descendre prendre un peu d'air en dansant."

Un vrai "boom de fraîcheur, de convivialité, de joie et de beauté" en perspective!

Cette initiative a été lancée par la chorégraphe tunisienne Sihem Belkhodja à l’occasion de la 13ème édition de "Tunis, capitale de la danse", un événement organisé par l’association culturelle Ness El Fen du 1er au 4 mai 2014.

"Danse l'Afrique Danse"

Tunis accueillera par ailleurs cette année la première plateforme régionale de "Danse l'Afrique Danse", qui fera d'elle "la capitale continentale de la danse".

Des danseurs venus d’Afrique du sud, d’Algérie, du Bénin, du Burkina Faso, du Congo, de Côte-d’Ivoire, d’Égypte, du Mali, du Maroc, d’Ouganda et de Tunisie se réuniront et se produiront dans ce pays en pleine transition… artistique!

Photo: Facebook/Ness el fen 2014

"Les Tunisiens sont devenus amateurs de danse contemporaine bien qu'elle soit considérée comme assez pointue, déstabilisante, étonnante et éloignée de nos traditions" a expliqué Houria Abdelkafi.

LIRE AUSSI: Tunisie: "Danseurs citoyens", ou quand la danse fait de la résistance

Pendant ces quatre jours de festival, de multiples représentations auront lieu dans quatre salles différentes: au Théâtre municipal de Tunis, au 4ème art, au Rio et au Mondial à 16h00, 17h30, 18h30 et à 20h00.

Des workshops sont également prévus au Centre culturel d’El Menzah 6 pour différents styles de danse: Hip Hop, danse contemporaine, danse maghrébine et orientale.

Alors, on danse?