TUNISIE
09/02/2016 13h:41 CET | Actualisé 02/05/2016 18h:56 CET

Un festival maghrébin du couscous pour faire connaitre les variétés méconnues de ce plat

Habib M'henni/Wikimedia Commons Habib M'henni/Wiki

Le premier festival maghrébin du couscous s'est tenu à Nabeul de 3 au 5 mars. Il était organisé par l'association tunisienne "Saveurs de mon pays". Différentes variétés de couscous de tout les pays du Maghreb ont été présentées.

" Le festival est un concours entre les différents pays du Maghreb. En Tunisie, on a commencé d'abord à sélectionner les candidats à travers les régions. L'objectif était de savoir quel sera le plus délicieux couscous. Le festival dépasse l'aspect compétitif car notre objectif est avant tout est de faire connaitre les variétés du couscous dans tout le Maghreb, des variétés méconnues de certains", a déclaré Latifa Khiari, présidente de "Saveurs de mon pays" au HuffPost Tunisie.

Le couscous, un plat qui unit les Maghrébins

Le couscous est un plat traditionnel Maghrébin à base de semoule de blé dur. Il peut être accompagné par de la viande et des légumes et il existe plusieurs variétés d'un pays à un autre et dans le même pays entre les différentes régions. Un plat riche au sens propre et figuré.

Le HuffPost Tunisie vous propose un aperçu de quelques variétés de couscous:

C'est le couscous préparé à Nabeul, dans le Cap-bon, lors du nouvel an hégire. On le fait avec de la viande séchée (Kadid). Parsemé de raisins secs, d'amandes, de dattes...il mélange sucré et salé.

Ce couscous est typiquement algérien. On le prépare lors de la fête de Yannayer qui correspond au premier jour de l'an du calendrier agraire utilisé par les berbères en Afrique du Nord à l'époque de l'antiquité.

Ce couscous est originaire du Maroc. Sa particularité: il est à base d'oignons conflits et de raisins secs.

LIRE AUSSI:

"Saveurs de mon pays": Une association part à la recherche des plats traditionnels tunisiens en voie de disparition

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.