MAGHREB
04/09/2013 09h:10 CET | Actualisé 04/09/2013 16h:20 CET

Compétitivité: La Tunisie réintègre le classement du Forum de Davos en perdant 43 places, le Maroc et l'Algérie reculent (Carte interactive)

Le rapport global sur la compétitivité du World Economic Forum (WEF) a été publié ce mercredi 4 septembre. La Suisse est, pour la cinquième année consécutive, en tête du classement. Elle est suivie du Singapour, la Finlande, l'Allemagne et les États-Unis qui gagnent chacun deux places.

Maghreb et Proche-Orient

Absente du classement de l’année dernière “en raison d'un changement structurel important dans les données, qui a rendu les comparaisons avec les années passées difficiles”, la Tunisie le réintègre pour l’année 2013/2014 pour se retrouver à la 83ème place sur 148 pays. Elle était classée 32ème et 1ère en Afrique lors du classement 2010/2011, et 40ème lors du classement 2011-2012. “Un classement décevant même s’il était attendu” commente Ahmed Bouzguenda, président de l'Institut Arabe des Chefs d'Entreprises (IACE), ce matin sur Express FM. “La stabilité politique, la sécurité, le terrorisme et l’évolution du marché financier ont été parmi les indicateurs qui ont influencé négativement la note de la Tunisie dans ce rapport” selon ses dires. Pour M. Bouzguenda, le rapport aura “un impact” sur la décision des investisseurs étrangers. “Il faut que le gouvernement relève les points faibles pour y remédier”. ajoute-t-il.

Les pays maghrébins enregistrent également un recul. Le Maroc perd 7 places et se retrouve en 77ème position, alors que l’Algérie est 100ème, en recul de deux places. La Libye passe quant à elle de la 106ème à la 108ème place.

Au Proche-Orient, “le Qatar (13ème) se classe premier de la région, les Émirats Arabes Unis, 19ème, entrent pour la première fois dans le top 20. L’Arabie Saoudite (20ème) recule de deux places mais figure toujours parmi les vingt premiers. Israël se place en 27ème position. L’Égypte, 118ème, poursuit son recul et perd 11 places par rapport à l’indice de l’année dernière”, précise le rapport. Le Bahreïn se retrouve à la 43ème place alors que la Jordanie est 68ème.

Pays émergents

En se classant à la 53ème place, l’Afrique du Sud reste le pays africain dont l’économie est la plus compétitive selon le WEF. La Chine, 29ème reste le leader des pays du groupe des BRIC, devant le Brésil 56ème (-8 places), l’Inde (60ème) et la Russie qui gagne 2 places pour se retrouver à la 64ème position.

Europe

La France, 5ème puissance économique mondiale si on se réfère au PIB, se retrouve à la 23ème place en terme de compétitivité. Le rapport du WEF explique qu’en Europe “les efforts déployés pour lutter contre l’endettement public et l’éclatement de l’euro ont détourné l’attention des problèmes structurels et plus fondamentaux liés à la compétitivité”, et recommande aux pays du sud dont l’Espagne (35e), l’Italie (49e), le Portugal (51e) et surtout la Grèce (91e) de “remédier aux manques d’efficacité et de flexibilité de leurs marchés, de promouvoir l’innovation et l’accès au financement afin d’améliorer la compétitivité de l’ensemble de la région”.

“L’innovation est fondamentale pour déterminer la capacité d’un pays à assurer sa prospérité future”, a affirmé Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du World Economic Forum dans ce rapport, estimant que “la distinction classique entre pays ‘développés’ et ‘moins développés’ va progressivement s’estomper”.

Établi grâce au croisement d’une centaine d’indicateurs économiques, le rapport du World Economic Forum se base sur 12 “piliers” de compétitivité: L’environnement institutionnel, les infrastructures, la stabilité macroéconomique, le système de santé et le système éducatif de base, l’enseignement supérieur et la formation professionnelle, le fonctionnement efficient des marchés de produits et de services, l’efficience et la flexibilité du marché du travail, les marchés financiers sophistiqués, l’agilité technologique, la taille du marché, l'organisation intra et interentreprises dense et élaborée et l’innovation.

Top 10 des pays les plus compétitifs selon le rapport du Forum de Davos

  1. Suisse
  2. Singapour
  3. Finlande
  4. Allemagne
  5. États-Unis
  6. Suède
  7. Hong-Kong
  8. Pays-Bas
  9. Japon
  10. Royaume-Uni

Carte interactive de la compétitivité © WEF