TUNISIE
01/03/2019 14h:18 CET | Actualisé 01/03/2019 17h:44 CET

Tunisie: 19 lettres contenant des substances toxiques destinées à des personnalités publiques interceptées, révèle le MI

Une enquête a été ouverte.

seb_ra via Getty Images

Dans un communiqué de presse rendu public, le ministère de l’Intérieur a annoncé, jeudi soir, la saisie de 19 lettres contenant des substances toxiques, faisant état d’un plan terroristes visant des personnalités publiques, et ce après une opération préventive et de renseignement en coordination avec le parquet au pole judiciaire de lutte contre le terrorisme, rapporte la TAP.

 Les lettres ont été soumises à l’analyse des services spécialisés qui ont confirmé leur caractère toxique, précise la source.

Une enquête ouverte 

 Le ministère a précisé que l’unité nationale d’investigation des crimes terroristes et des crimes organisés portant atteinte à la sécurité du territoire national de la Direction générale des services spécialisé a pris en charge l’enquête dans cette affaire.

   Le ministère de l’Intérieur a appelé les hommes politiques, les professionnels des médias, les syndicalistes et autres personnalités publiques à informer leurs services sur tous les objets suspects.

“Nous avons frôlé la catastrophe,” lance le ministre de l’Intérieur

Dans une déclaration accordée aux médias, le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a révélé ces courriers contiennent un mélange toxique, très dangereux et qui pourrait causé la mort: “les personnes visées doivent être très prudentes. Si ces lettres auraient causé une catastrophe si nos services ne les avaient pas interceptées”. Il s’agit d’une première en Tunisie, note-t-il. 

Selon Sofiane Zaâg, porte-parole du ministère de l’Intérieur, il s’agit d’“une nouvelle stratégie de ces groupes qui prouve leur échec, vu les mesures sécuritaires rigoureuses prises par les autorités pour faire face à tout acte terroriste criminel dans le pays”.

Sans donné de précisions sur la nature des substances toxiques, ce dernier a juste assuré, sur les ondes de Mosaïque FM, qu’il s’agit de produits capables de tuer juste avec le contact direct.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.