MAROC
29/08/2018 11h:45 CET

Trump a évidemment trouvé à qui donner le carton rouge offert par le patron de la Fifa, Gianni Infantino

"C'est vraiment bien! J'aime bien ça!"

MANDEL NGAN via Getty Images

ÉTATS-UNIS - “Nous nous félicitons d’avoir remporté un très grand événement: la Coupe du monde 2026, que nous accueillerons avec le Mexique et le Canada. C’est un événement tout à fait particulier, probablement le plus grand au monde en ce qui concerne le sport.” Ce mardi 28 août, Donald Trumprecevait dans son bureau ovale un visiteur singulier par rapport à son quotidien: Gianni Infantino, le président de la Fifa.

En sa compagnie, le président des États-Unis s’est félicité que le premier sport au monde débarque sur son continent. “Le soccer est un sport -et je crois que vous l’appelez football, enfin bon peut-être qu’on en changera le nom, on verra bien- [...] qui se développe et progresse le plus vite dans le monde. Et le travail que vous faites est remarquable”, a-t-il lancé à Gianni Infantino, après avoir précisé que son fils Baron “adorait le football”.

Mais c’est une autre séquence, plus inattendue, qui a surtout retenu l’attention et fait parcourir un grand éclat de rire dans l’assistance: le moment où le patron du football mondial a offert un cadeau surprenant au milliardaire... “Dans le football, nous avons des cartons. Jaune et rouge. Le carton jaune est un avertissement, et quand vous voulez expulser quelqu’un, vous lui montrez le rouge”, a expliqué Gianni Infantino au président américain.

Et ce dernier de pousser un “Oh” de contentement, et de brandir immédiatement ce dernier carton en direction... des journalistes. Évidemment. “C’est vraiment bien! J’aime bien ça!”, sourit-il finalement, face aux journalistes qui s’esclaffent. En 2026, pour le Mondial nord-américain, Donald Trump ne sera plus à la Maison Blanche. Mais peut-être a-t-il déjà trouvé sa reconversion...