MAROC
28/03/2019 13h:56 CET

Trois établissements de santé québécois vont recruter au Maroc

140 postes sont à pourvoir.

David Pereiras / EyeEm via Getty Images
La demande concerne les préposés aux bénéficiaires./ Photo d'illustration

EMPLOI - Les services de santé québécois font face à une pénurie de personnel sans précédent. Pour palier ce besoin, trois d’entre eux ont décidé d’embaucher en dehors des frontières canadiennes et iront chercher leurs futurs employés directement au Maroc.

Recrutement santé Québec, principal recruteur des professionnels de la santé qui ont obtenu leur diplôme en dehors du Canada, se rendra au royaume du 11 au 17 avril pour dénicher ces nouveaux profils, rapporte Radio Canada. “On cherche à recruter 140 préposés aux bénéficiaires pour trois établissements situés sur la Côte-Nord, dans Chaudière-Appalaches et en Estrie”, précise le site. La formation marocaine d’aide-soignant étant équivalente à celle proposée au Québec, selon le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Canada, les Marocains sélectionnés pourront commencer leur nouvel emploi dans la foulée de leur arrivée.

Au début de l’année, en Europe cette fois-ci, c’est l’office flamand de la formation et de l’emploi (Belgique) qui lançait, en partenariat avec l’Anapec, le recrutement d’informaticiens au Maroc pour faire face à une pénurie. Les premiers embauchés devraient arriver en Belgique d’ici le mois de juin. L’objectif est fixé, dans un premier temps, au recrutement de 30 Marocains sur une période d’un an et demi pour ce projet pilote.