ALGÉRIE
15/10/2018 17h:32 CET

Trois blessés lors d'une prise d'otage en gare de Cologne

AFP

Une prise d’otage survenue lundi dans la gare de Cologne en Allemagne a fait au total au moins trois blessés, dont l’auteur des faits grièvement atteint lors de l’assaut de forces spéciales, a indiqué la police locale.

Elle n’a pas immédiatement donné d’indication sur les motivations du preneur d’otages, qui a lui même blessé deux personnes, dont une en mettant le feu à ses vêtements selon des témoins. Les autorités ont renvoyé à une conférence de presse du parquet dans la soirée.

La prise d’otage s’est déroulée en milieu de journée dans une pharmacie d’un centre commercial situé dans cette gare, l’une des plus fréquentées d’Allemagne avec en moyenne 280.000 passagers quotidiennement dans cette région densément peuplée. Au moins une jeune femme a été retenue contre son gré dans ce commerce.

Après avoir fait évacuer la gare, bouclé le quartier situé au pied de la cathédrale de Cologne et pris contact avec le preneur d’otage, les forces spéciales ont finalement donné l’assaut en début d’après-midi, utilisant des grenades aveuglantes dont la détonation a pu être entendue à l’extérieur.

“L’auteur des faits est sous notre contrôle”, a indiqué la police locale sur son compte Twitter près de deux heures après le début de la prise d’otage. 

“Il a été grièvement blessé lors de l’intervention” policière, a-t-elle ajouté. Après avoir été réanimé par les secours il a été transporté à l’hôpital.

L’homme a blessé deux personnes, pour l’une d’elle assez grièvement, selon la police. Mais les circonstances restaient peu claires en fin d’après-midi.

Selon des témoins, l’homme s’en est d’abord pris à une adolescente de 14 ans dans un établissement de restauration rapide de la gare, en mettant le feu à ses vêtements. La victime a été ensuite conduite à l’hôpital avec des brûlures. La police n’a pas immédiatement confirmé.

L’un des témoins a déclaré aux journalistes sur place avoir vu deux jeunes filles au total sortant du restaurant en courant. “L’une des filles tentait de sauver sa peau”, a dit ce témoin, indiquant que son pied était en feu et que les flammes commençaient à atteindre sa taille. Un passant est alors venu à son aide et lui a retiré sa chaussure en feu.

Pendant ce temps, de la fumée s’échappait du restaurant, ce qui a entraîné l’intervention des pompiers. Les passants ont d’abord crû à un incendie accidentel dans la cuisine de l’établissement. 

Par la suite, l’agresseur “a fait irruption dans une pharmacie” toute proche de la gare “et pris en otage” une femme, a indiqué un porte-parole de la police.

La gare a été fermée aux passagers et la circulation ferroviaire interrompue” par mesure de précaution, a-t-il ajouté.