13/11/2015 08h:16 CET | Actualisé 13/11/2015 10h:45 CET

Tourisme: Et si le Maroc s'inspirait de la Turquie?

Anais Lefebure
Tourisme: Et si le Maroc s'inspirait de la Turquie?

SUCCESS STORY – Alors que le tourisme méditerranéen est en crise face à la montée du terrorisme dans la région, les professionnels du secteur multiplient les rencontres pour trouver des solutions et développer l'attractivité de leur pays.

Deux jours avant la deuxième édition de la journée méditerranéenne du tourisme, qui se tiendra à Tanger, Casablanca accueillera, le 24 novembre, une conférence sur la "success story" touristique turque, organisée par l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT).

Près de 40 millions de touristes en 2014

"Le modèle turc est un cas d’école de développement touristique. Le pays a en effet réussi à se placer parmi les destinations mondiales les plus attractives", rappelle l’ANIT dans un communiqué.

Et pour cause. Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), la Turquie est aujourd’hui la 6e destination touristique mondiale, en nombre d'arrivées, avec 39,8 millions de touristes en 2014, soit une augmentation de 41% en sept ans.

En 2014 toujours, les recettes touristiques ont atteint 29,6 milliards de dollars (12e rang mondial). Le tourisme compte parmi les secteurs les plus dynamiques de l’économie turque, et parmi ceux qui enregistrent les plus forts taux de croissance, rappelle le communiqué. En 2012, ses recettes ont représenté 2.8 % du PIB, et sa contribution (directe, indirecte et induite) est évaluée à 3.7 % au total.

En 2014, le Maroc a attiré près de 10,3 millions de touristes internationaux et les recettes touristiques ont atteint un peu plus de 7 milliards de dollars. A l’horizon 2020, le royaume ambitionne d’accueillir 20 millions de touristes, de se hisser parmi les 20 premières destinations mondiales et d'accroître les recettes touristiques pour atteindre 140 milliards de dirhams (soit environ 14 milliards de dollars).

Des enseignements pour le Maroc

Atouts touristiques, équipements de transport, aides fiscales et incitations à l’investissement, rôle du ministère du Tourisme et des acteurs publics, mise à disposition des fonciers… Différents facteurs de réussite du tourisme turc seront abordés lors de cette conférence débat qui comptera sur la présence de plusieurs acteurs turcs du secteur.

Le PDG de Royal Air Maroc, Driss Benhima, ou encore le directeur général de l’Office national du tourisme marocain, Abderrafih Zouiten, interviendront également lors de cette conférence.

Galerie photo 12 mois, 12 destinations au Maroc Voyez les images