TUNISIE
07/12/2018 14h:00 CET | Actualisé 07/12/2018 14h:04 CET

Tourisme, culture...Tozeur a le potentiel pour devenir le nouveau Marrakech selon René Trabelsi

Un des plus luxueux complexes hôteliers au monde ouvrira bientôt ses portes, en plus de la tenue du Tozeur International Film Festival, le premier festival international dédié au septième art dans la région.

Aux portes du Sahara tunisien ouvrira en 2019 un des complexes hôteliers les plus luxueux au monde, Anantara Tozeur, appartenant à la très prestigieuse chaîne d’hôtels asiatique, Anantara.

Lancé par le groupe qatari Diar Tozeur, le projet a été désigné par le magazine Vogue comme l’une des ouvertures d’hôtels les plus attendues, et parmi les meilleurs nouveaux hôtels au monde selon Forbes.

Il s’agira aussi du premier établissement d’un tel standing dans l’oasis tunisienne.

Le complexe propose 93 chambres et villas - dont certaines dotées de piscines privées - d’un spa, d’une salle à manger ouverte proposant une cuisine locale mais aussi d’un restaurant thaï rappelant l’origine de l’enseigne.

 

Lire aussi

Tunisie: L’hôtel Anantara Tozeur parmi les meilleurs nouveaux hôtels du Monde 2018 selon Forbes

 

Lors d’une intervention à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le ministre du Tourisme, René Trabelsi, a réaffirmé le potentiel touristique de la ville de Tozeur, qu’il considère supérieur à celui de la célèbre ville touristique marocaine, Marrakech.

“Je l’ai dis il y a plusieurs années. Je visite souvent à Marrakech, et je peux vous jurer que Tozeur est en mesure de la dépasser et attirer des touristes du monde entier” a affirmé Trabelsi, énumérant les nombreux projets touristiques qui verront bientôt le jour un peu partout dans le sud tunisien.

 

Il a également déclaré que le ministère du Tourisme fait tout son possible pour faciliter l’entrée en service des nouveaux hôtels dans le sud du pays, ajoutant que tous les investisseurs sont les bienvenus, qu’ils soient d’Europe, des pays du Golfe, ou des Etats-unis.

Tozeur International Film Festival

Mais Tozeur n’accueille pas seulement de nouveaux hôtels, mais également des manifestations culturelles majeures, tel que le Tozeur International Film Festival, qui a débuté le 5 décembre et prendra fin, le 8 décembre 2018.

Il s’agit du premier festival international dédié au septième art dans la région.

Tozeur et ses alentours ont toujours été prisés par les grands producteurs et réalisateurs cinématographiques mondiaux. La région avait accueilli le tournage de nombreuses scènes de films, notamment hollywoodiens comme Star Wars, Indiana Jones, Jésus De Nazareth, ou encore Le Patient Anglais. Elle a également accueilli le tournage de productions françaises, comme “La vérité si je mens.”

Intervenant sur TV5 Monde, le directeur du festival, Sami M’henni, l’a décrit comme une manifestation complémentaire au festival des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC).

 

Celui-ci explique qu’à la différence des JCC, ce festival accueille des films internationaux sans dominance de films arabes.

“La Tunisie est une terre de Cinéma, et le festival aspire à faire revenir le cinéma en Tunisie, qui a émigré vers d’autres horizons. Nous souhaitons remettre un peu les lumières sur cette destination et faire découvrir aux cinéastes du monde entier les beaux paysages du Sud tunisien, avec le Sahara, les oasis et les Canyons.”

Ce festival qui verra la compétition de plus de 30 films de plusieurs genres, tire son originalité de son style décalé, “hors des sentiers battus” comme le décrit Sami M’henni, avec également une appellation nouvelle pour le premier prix: Le Scorpion d’Or. “Nous avons voulu changer avec les palmiers d’or et tout le reste, et nous avons convenu de choisir le nom de Scorpion d’Or” a-t-il déclaré à la chaîne française.

Tozeur avait souffert d’une chute du nombre de productions cinématographiques depuis la révolution, qui avait contraint de nombreux gens de la région à se retrouver au chômage. Les choses s’améliorent depuis quelques années, et la région retrouve son dynamise, et le tourisme d’autrefois.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.