ALGÉRIE
13/12/2016 09h:40 CET | Actualisé 13/12/2016 09h:44 CET

Toufik Zaibet "n'a jamais été inscrit à l'Université de Genève", le "chercheur" dément et promet des preuves

Toufik Zaibet, "inventeur" du complément alimentaire "RHB" à destination des diabétiques, n'est pas diplômé "ni même inscrit" à la faculté de médecine de Genève, contrairement à ses déclarations. C'est du moins ce qu'affirment les services de communication de cette université, contactée par mail et téléphone par un journaliste de la chaîne de télévision privée Ennahar TV.

Toufik Zaibet avait à maintes reprises déclaré, notamment au quotidien et à la chaîne Echorouk, être diplômé "en médecine généraliste et urgences" à la faculté de médecine de Genève, en Suisse. Ses déclarations avaient déjà suscité des doutes auprès des médecins et spécialistes, notamment sur les réseaux sociaux, où ils démentaient les déclarations du "chercheur" après avoir pris attache avec ladite faculté.

Avant la chaîne de télévision Ennahar, cet établissement avait affirmé que Toufik Zaibet n'est pas "diplômé de l'Université de Genève".

Mais la chargée de communication de la faculté de médecine est allée plus loin dans son entretien téléphonique ce mardi 13 décembre avec la chaîne Ennahar, rajoutant que "ce monsieur n'a jamais été inscrit à l'université de Genève", pas même pour des cours.

"Je démens"

Contacté à son tour, Toufik Zaibet a d'abord préféré "se plaindre de la campagne d'acharnement qui lui est réservée", avant de soutenir qu'il avait pris des cours dans cette faculté.

Répondant à une question sur les déclarations de la chargée de communication de l'Université, il "dément" ses propos, promettant d'aller en Suisse pour récupérer les "preuves" de ses propres dires.

Il s'est encore interrogé sur le traitement qui lui est réservé, expliquant qu'il est prêt à retirer "RHB" s'il continue à susciter autant de polémiques.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.