13/04/2018 13h:14 CET | Actualisé 13/04/2018 13h:14 CET

Total Maroc ne compte pas reprendre la Samir

La compagnie dément une information initialement publiée par Bloomberg et reprise par la presse nationale.

DR

HYDROCARBURES - Non, Total Maroc n’est pas intéressée par la reprise des capacités de stockage de la raffinerie Samir. Le démenti est formel et émane du directeur général du groupe pétrolier au Maroc, Jean-Louis Bonenfant, qui s’est fendu d’un communiqué pour réagir à “certains articles de presse” publiés cette semaine.

L’information a initialement été publiée par Bloomberg et reprise par la presse nationale. Interrogé par un journaliste de l’agence de presse américaine, Vincent Maumusle, le secrétaire général de Total Maroc, aurait ainsi confié l’intérêt de son groupe pour reprendre une partie de la capacité de stockage de Samir dans une offre conjointe avec d’autres distributeurs marocains.

Une affirmation que récuse “avec la plus grande fermeté” la direction du distributeur d’hydrocarbures au Maroc, qui affirme toutefois poursuivre “sa stratégie de développement et d’investissement dans le royaume”, mais uniquement axée sur le développement de son réseau de stations-service et de son outil logistique.

Pour rappel, la raffinerie Samir est à l’arrêt de 2015 et placée en procédure de liquidation judiciaire.

LIRE AUSSI: