MAROC
25/04/2018 17h:56 CET

Toronto: Le compte Facebook du chauffeur meurtrier faisait la gloire d'un tueur américain et annonçait une "rébellion"

Certains internautes doutent de la véracité du message.

LARS HAGBERG via Getty Images

TORONTO - L’homme accusé d’avoir tué 10 personnes lundi 23 avril à Toronto au Canada en fonçant sur une foule avec une camionnette aurait annoncé le début d’une “rébellion” sur Facebook et fait l’éloge d’un tueur californien. 

Le HuffPost Canada confirme qu’un compte Facebook appartenant à Alek Minassian, le conducteur de la camionnette, faisait référence, le jour de l’attaque, à une “rébellion Incel”, affirmant “qu’elle a déjà commencé”.

“Recrue Minassian Infanterie 00010, souhaite parler au sergent 4chan s’il vous plaît” affirmait ce post. “C23249161. La rébellion Incel a déjà commencé! Nous renverserons tous les Chads et Stacys! Gloire au leader suprême Elliot Rodger!”.

Il est cependant impossible de savoir qui a écrit ce message, certains internautes doutant de sa véracité, notamment à cause de l’heure présente sur la capture d’écran.

DR

Le terme “Incel”, une abréviation pour “involuntarily celibate” (“célibat involontaire”), provient du site communautaire Reddit et regroupe plusieurs jeunes hommes blâmant en partie les femmes pour leur faible activité sexuelle, selon The Globe and Mail.

Une large communauté “Incel” promouvant le viol a été bannie de Reddit l’automne dernier suite à une mise à jour du site prohibant les contenus “encourageant, glorifiant, incitant et appelant à la violence ou aux blessures physiques contre un individu ou un groupe de personnes” rapporte The Guardian. 

Les membres du groupe Incel utilisent le nom “Chads” pour qualifier les hommes sexuellement actifs et “Stacys” pour nommer les femmes qui refusent de fréquenter des Incels.

Le message faisait également référence à Elliot Rodger, un homme de 22 ans ayant tué 6 personnes et blessé 14 autres près de l’Université de Californie, dans le campus de Santa Barbara en 2014, en réponse à ce qu’il considérait comme un rejet des femmes à son encontre.

Les références militaires et les nombres figurant sur le post de Minassian pourraient également avoir leur importance.

“00010” est un numéro de structure professionnelle de l’armée pour l’infanterie. Or l’armée canadienne a confirmé à au moins deux médias mardi que Minassian en a été membre pendant deux mois en 2017.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost Canada et a été traduit en français par le HuffPost Maroc.

La Presse canadienne/Alexandra Newbould