TUNISIE
10/06/2019 14h:07 CET

Tony Awards 2019: la robe utérus de Billy Porter portait un message fort

L'acteur et chanteur américain Billy Porter portait cette tenue spectaculaire pour soutenir le droit à l'avortement, menacé dans plusieurs Etats américains.

GETTY EDITORIAL

TONY AWARDS - C’est LA tenue des Tony Awards 2019, l’équivalent américain des Molières français. L’acteur et chanteur Billy Porter - qui a remporté un prix pour son interprétation de la drag queen Lola dans la comédie musiciale “Kinky Boots” - est monté sur scène avec une robe spectaculaire inspirée d’un utérus. 

Avec cette tenue, Billy Porter a voulu montrer son soutien au droit à l’avortement, selon le Hollywood Reporter. Autorisé depuis 1973 aux États-Unis, il est remis en cause par Trump et dans plusieurs États américains. Depuis début 2019, près de 300 nouvelles règles sur l’avortement ont été adoptées dans le pays. L’Alabama, par exemple, compte interdire l’avortement dans la quasi-totalité des cas, même en cas d’inceste ou de viol, et prévoit une peine de 10 à 99 ans de prison pour les médecins. 

“J’ai trouvé l’idée de cette robe géniale pour défendre les droits des femmes qui sont actuellement attaqués. Je suis un défenseur de tous ceux qui sont privés de leurs droits. Aucun de nous n’est libre tant que nous ne sommes pas tous libres!”, a t-il lancé dimanche 9 juin au micro des Tony Awards.

Pour l’anecdote, cette tenue a été conçue par la marque New-yorkaise Celestino Couture avec le rideau de scène de “Kinky Boots”

Aux Oscars, il avait poté une robe-smoking

La star de la série télé “Pose” a l’habitude de casser les codes masculin-féminin de la mode. Il revendique son identité queer et profite de toutes les occasions médiatiques pour défendre le droit des transgenres mis à mal par l’administration Trump. Aux Oscars 2019, en février dernier, il avait par exemple porté une robe-smoking très remarquée.

 

JEAN-BAPTISTE LACROIX via Getty Images

 

 

“Je veux retourner la question de ce que signifie être un homme, a t-il expliqué à propos de sa tenue des Tony Awards dans une interview dimanche 9 juin au New-York Times. Cette question de masculinité, ce genre microscopique de la masculinité hétéro-normative auquel nous sommes très souvent assignés doit être brisé. Vous savez, c’est toxique, je l’ai vécu et c’est terminé.”

“Hadestown”, comédie musicale librement inspirée de la mythologie grecque, et “The Ferryman”, pièce de théâtre sur le conflit en Irlande du Nord, ont été les grands vainqueurs des Tony Awards.

Côté tapis rouge, Billy Porter n’est pas le seul à s’être fait remarquer. On peut citer par exemple Ali Stroker, première actrice en chaise roulante a être récompensée.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.