MAROC
29/06/2018 11h:05 CET

Tom Dixon: La star du design contemporain s'invite à Casablanca

Rencontre avec l'un des designers les plus en vue du moment

DESIGN - Dans le cadre de sa tournée mondiale, le so britishTom Dixon, représenté au Maroc par Clay concept store, fait escale dans la ville blanche, au coeur de cette nouvelle adresse des amateurs de design où brillent en vedette ses créations. Rencontre avec l’une des figures les plus emblématiques du design contemporain.

Tom Dixon

Connu pour ses créations au cachet post-industriel, le Britannique qui a choisi le métal comme matière de prédilection, fait partie aux cotés de Marcel Wanders, Patricia Urquiola ou encore Studio Job, de ces stars internationales du design que les maisons d’édition s’arrachent. 

Après plus de 10 années à la tête de la direction artistique d’Habitat et plusieurs projets pour des hôtels et restaurants branchés aux quatre coins du monde, Tom Dixon fonde sa marque éponyme en 2002, et signe ses lignes de mobilier, luminaires et accessoires reconnaissables d’un simple regard. 

Tom Dixon

Avec son humour british, son élégance sans prétention et sa dent en or, comme une relique de ses années de bassiste dans un groupe de rock, le designer nous reçoit au cœur du quartier Racine chez Clay Concept Store.

“Mes parents se sont rencontrés à Rabat. Je suis né en Tunisie puis j’ai passé les 6 premiers mois de ma vie ici, au Maroc. J’ai même sûrement été conçu au Maroc, alors l’inspiration marocaine et l’architecture islamique font un peu partie de moi”, s’amuse le design.

“Être ici, dans ce magasin, et voir la présentation des objets et les créateurs qui sont présents, me laisse persuadé que le Maroc progresse très rapidement. Je pense que ce n’est que le début de l’aventure”, souligne Tom Dixon dans un entretien avec le HuffPost Maroc. Venir au Maroc et rencontrer ses partenaires dans le monde est plus important que d’être présent au salon international du meuble de Milan, dit-il.

Tom Dixon

“Je pense que les influences que je ramène avec moi à Londres lors de voyages comme celui au Maroc, sont très importantes. Je me sens déjà plus inspiré, plus exotique”, assure le créateur. Pour lui, l’avenir du design c’est cela, s’ouvrir au monde pour créer de manière plus ouverte et se réinventer continuellement .

“Les choses évoluent très vite, nous voyons déjà les géants comme Ikea devenir dominants. Cela laisse tout de même des espaces de liberté aux créateurs qui peuvent se faire une place. Les designers ont désormais accès à des machines qui leurs permettent de produire librement et de réduire les prix de production même sur des petites quantités. Lorsque je me suis lancé dans le design, il n’y avait pas toute cette flexibilité. Il faut alors de plus en plus se différencier, c’est là tout le challenge aujourd’hui”.

Un challenge que le créateur relève aisément, se démarquant en s’amusant avec les formes et les couleurs, du fameux glossy black au doré oriental en passant par le bleu électrique. Aussi diversifiées soient-elles, ses créations ont un point commun: toutes dégagent une élégance indémodable qui habite l’espace. De quoi contenter les férus de design du royaume.