MAROC
06/01/2019 09h:04 CET

Thaïlande : 4 morts et des dégâts matériels après le passage de la tempête "Pabuk"

60.000 habitants sont privés d'électricité dans les districts de Muang et de Pak Phanang.

ASSOCIATED PRESS
Les dégâts matériels dans le district de Pak Phanang.

MÉTÉO - Le passage de la tempête tropicale “Pabuk” au sud de la Thaïlande aurait fait au moins quatre morts et des dégâts matériels dans plusieurs localités, ont annoncé ce samedi 5 janvier au soir les autorités locales.

Depuis l’arrivée vendredi après-midi de la tempête sur les côtes du sud, sept provinces ont été frappées par des vents violents et des inondations, alors que près de 34.000 villageois dans des zones exposées ont été évacués, précise-t-on de même source. Au moins quatre personnes sont mortes, trois à Nakhon Si Thammarat et une à Pattani.

Les autorités de Nakhon Si Thammarat, l’une des provinces les plus touchées, ont déclaré qu’elles ne peuvent faire à présent qu’une estimation approximative des dégâts matériels. Des équipes techniques sont à l’œuvre pour rétablir le réseau électrique. La tempête a fauché des dizaines de poteaux électriques privant d’électricité près de 60.000 habitants dans les districts de Muang et de Pak Phanang.

ASSOCIATED PRESS
Les dégâts matériels dans le district de Pak Phanang.

Le Centre for Economic and Business Forecasting a estimé que les dégâts matériels et préjudices économiques dans toute la région méridionale devraient atteindre 3 à 5 milliards de baht (156 millions de dollars). En effet, le secteur touristique a été impacté en pleine haute saison. Les touristes ont quitté massivement les îles de villégiature du golfe de Thaïlande et de la mer d’Andaman depuis l’annonce de l’alerte à la tempête en début de semaine.

L’œil de la tempête a évité de justesse, vendredi après-midi, Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao, des sites balnéaires très prisés des vacanciers en ces périodes de fin d’année. Samedi matin, la tempête a été rétrogradée en dépression alors qu’elle se déplaçait sur la mer d’Andaman, où se trouvent les stations touristiques de Krabi et de Phuket, avant de s’éloigner de la Thaïlande, a annoncé le centre météorologique thaïlandais.

“Pabuk”, première tempête tropicale à frapper les côtes sud de la Thaïlande depuis 30 ans, a entraîné des vents violents soufflant à 75 km/h, des vagues de trois à cinq mètres de haut et des pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations en plusieurs endroits.