MAROC
24/01/2019 17h:30 CET

Terrorisme: Un Italo-Marocain condamné par contumace à six ans de prison

Il avait été arrêté une première fois en 2013.

Euronews

ITALIE - Il est recherché internationalement. Anas El Abboubi, Italo-Marocain de 26 ans, a été condamné par contumace par la justice italienne à six ans de prison. Ce dernier était jugé pour apologie du terrorisme et pour avoir mené des entraînements terroristes, rapporte le journal local BresciaoggiUne peine légèrement inférieure à celle recommandée par le parquet de Brescia, en Lombardie, qui a réclamé sept ans d’emprisonnement, explique La Repubblica. 

Cette peine a été annoncée alors qu’Anas El Abboubi est en cavale depuis plusieurs années. Sa famille déclare même qu’il est mort en Syrie, explique la presse italienne. Cependant, en absence de preuve de son décès, la justice a choisi de continuer les poursuites contre le jeune homme.

Première arrestation en 2013

Selon La Repubblica, ce dernier, surnommé Mc Khalif, son nom de rappeur, a d’abord été arrêté en 2013 pour apologie du terrorisme. La police a notamment trouvé dans son ordinateur des informations sur des zones sensibles de Lombardie comme la Piazza Del Duomo, à Milan, ou encore la gare de Brescia, sa ville d’origine, et le viaduc Kennedy, se trouvant dans la même ville. Des vidéos en arabe “expliquant comment utiliser des armes” ont également été trouvées sur son ordinateur, rapporte la même source.

Malgré ces découvertes, le jeune homme a finalement été libéré deux semaines plus tard, faute de preuve. Après cela il aurait quitté l’Italie pour la Syrie. Anas El Abboubi est depuis sous le coup d’un mandat international. Son nom figure notamment sur une liste de terroristes internationaux dressée par les Etats-Unis en 2016.