TUNISIE
08/07/2018 13h:22 CET | Actualisé 08/07/2018 16h:02 CET

Terrorisme: Des agents de la garde nationale tués dans une embuscade à Jendouba

Au moins, six membres de la Garde nationale sont tombés en martyrs

Zoubeir Souissi / Reuters

En ce dimanche 8 juillet 2018, des agents de la garde nationale ont été la cible d’un guet-apens tendu par des terroristes dans la région de Ghardimaou au gouvernorat de Jendouba, rapporte Shems Fm

Selon Mosaïque Fm, “un nombre de terroristes se sont introduis dans un poste frontalier de la garde nationale à la frontière tuniso-algérienne, ont fait sauter le bâtiment”. 

Un échange de coups de feu a eu également lieu entre les agents encore en vie et les terroristes, précise la même source en se référant au ministère de l’Intérieur.

Le bilan s’avère lourd selon Nessma. Au moins huit gardes nationaux sont tombés en martyrs dans cet incident. Tandis que plusieurs autres ont été blessés et transférés en urgence à l’hôpital régional de Jendouba pour recevoir les soins nécessaires. 

Le ministère de l’Intérieur revoit à la baisse le nombre de martyrs et avance, de son côté, le décès de six membre de la Garde nationale. Il précise que le guet-apens terroriste a eu lieu ce matin à 11h45. Il indique qu’une mine anti-char a explosé au passage d’une patrouille de la garde nationale. 

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, le colonel Houcemeddine Jebabli, porte-parole de la Garde nationale, a fait savoir “qu’une patrouille de la Garde nationale en route vers le centre opérationnel de la région d’Esray a été la cible d’une embuscade”.

Il a précisé que la patrouille en question a été la cible d’une mine anti-char en démentant le fait que l’explosion a été suivie d’une attaque armée. 

Des unités de l’armée et des forces de l’ordre se sont rendues sur place.

Des hélicoptères ont été envoyés pour aider les unités dans les opérations de ratissage de la région de Ghardimaou, souligne Mosaïque Fm.

  

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.