ALGÉRIE
04/03/2019 11h:36 CET | Actualisé 04/03/2019 13h:32 CET

Tatah Lehbib, l'entrepreneur écologique en visite à Alger

Tatah Lehbib est un entrepreneur dans le domaine social qui s’est fait connaitre grâce aux habitations qu’il construit en récupérant des bouteilles des camps de réfugiés à Tindouf.

HuffPost Algérie

Surnommé le “fous des bouteilles en plastique”, Tatah Lehbib est jeune réfugié Sahraoui qui construit des maisons avec des bouteilles en plastique remplies de sable. Il sera l’invité aujourd’hui 04 mars du centre algérien pour entrepreneuriat social (ACSE) au 107 bis, boulevard des Martyrs.

 

 


Impliqué dans l’amélioration des conditions de vie de sa population et le respect de l’environnement, Tatah Lehbib est un entrepreneur dans le domaine social qui s’est fait connaitre grâce aux habitations qu’il construit en récupérant des bouteilles des camps de réfugiés à Tindouf.


Ce jeune homme a grandi les camps de réfugiés où les tentes font office de maisons. Les conditions météorologiques de la région, caractérisée par fortes pluies, orages et grande chaleurs accentuent les conditions de vie de la population déjà difficiles.


Sensible au sort de sa population, Tateh Lahbib trouve l’ingénieuse idée de construire des maisons à partir de bouteille en plastique qu’il récupère des camps de réfugiés. Ces matériaux durables ont permis d’offrir aux habitants des camps des maisons plus confortables et résistantes.


À 30 ans Tateh Lahbib est diplômé des en énergie renouvelable. Son projet écologique a fait écho à l’international. À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement en 2018, son projet est classé 3e projet mondial qui participe à l’amélioration des conditions de vie sur terre.


Tateh Lahbib sera l’invité ce lundi 4 mars du centre Algérien pour la promotion de l’entreprenariat social, pour parler de son parcours et son expérience.