ALGÉRIE
15/11/2015 11h:52 CET | Actualisé 15/11/2015 11h:52 CET

Promouvoir le patrimoine du Tassili N'Ajjer à travers la traduction, le pari du ministre de la Culture

DR

Le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, a appelé, dimanche à Illizi, à promouvoir le riche patrimoine culturel que recèle le Tassili N’Ajjer, à travers la traduction vers diverses langues des ouvrages traitant de la région.

"Il appartient de promouvoir le riche legs culturel que renferme le Tassili N’Ajjer par la traduction des écrits qui en traitent vers d’autres langues, en vue de permettre au monde de découvrir l’inestimable patrimoine matériel et immatériel de cette région’’, a affirmé M. Mihoubi dans un point de presse en marge de l’inspection, au second jour de sa visite de travail la région, du musée de l’office national du parc culturel du Tassili, dans la nouvelle circonscription administrative de Djanet.

Le ministre de la Culture a, à ce titre, mis l’accent sur la nécessaire adoption d’une "solide" stratégie de communication, en vue d’attirer le plus grand nombre de touristes vers la région, à travers la création de sites électroniques consacrés à la promotion du produit touristique national.

M. Mihoubi a relevé qu’une convention vient d’être signée entre son secteur (Culture) et le ministère de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat afin d’asseoir une stratégie bilatérale nationale à même de hisser le tourisme en un partenaire important du secteur de culture, de façon à valoriser le patrimoine culturel à travers les musées et les parcs nationaux.

"Un projet de création d’un musée à Djanet est en mouture, dans le cadre de la stratégie du secteur qui aspire à promouvoir la dimension culturelle des musées", a soutenu le ministre.

Il a ajouté que ce projet "devra contribuer largement à mettre en relief le riche répertoire culturel de la région, surtout", a-t-il expliqué, qu’une convention a été signée par le secteur avec le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour contribuer au soutien du patrimoine du Tassili N’Ajjer et ouvrir de nouvelles perspectives pour la classification de divers aspects de son patrimoine, après avoir classé la fête annuelle de la "Sbeiba" parmi le patrimoine universel.

Mettant à profit cette visite dans la wilaya d’Illizi, M. Mihoubi a reçu d’amples explications sur les activités du parc culturel du Tassili N’Ajjer, un véritable musée à ciel ouvert dans le grand Sud du pays, classé en 1982 parmi le patrimoine universel.

Le ministre s’est enquis, au terme de sa visite de travail, du projet d’un théâtre en plein-air sis au quartier Azelouaz (Djanet), d’une capacité de 1.500 places, où il a mis l’accent sur la nécessité d’hâter les travaux de réalisation de cette structure culturelle en vue de combler le déficit accusé en la matière dans la région.

Les travaux de réalisation de ce projet, pour lequel a été consacré un investissement de 150 millions DA, ont atteint un taux d’avancement de 80%, a-t-on expliqué à la délégation ministérielle.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.