ALGÉRIE
16/12/2015 06h:53 CET | Actualisé 16/12/2015 06h:54 CET

Tassili Airlines lance une ligne régulière Alger-Paris

APS

La compagnie nationale Tassili Airlines (TAL) a lancé, mardi soir, une ligne régulière reliant Alger à Paris, dans le cadre de son déploiement sur le réseau de transport régulier international, rapporte l'Agence de presse algérienne (APS).

TAL opère, désormais, cette liaison à raison de deux fréquences par semaine à travers des avions de type Boeing 737 800NG d'une capacité de 135 sièges pour la classe économique et 20 sièges pour la classe affaires.

La cérémonie s’est déroulée à l’aéroport international Houari Boumediene, en présence du directeur de l’aviation civile et de la météorologie auprès du ministère des Transports, Youcef Azzi, du P-dg de Sonatrach, Amine Mazouzi, et du P-dg de TAL, Belkacem Harchaoui.

Les vols de cette liaison Alger-Paris-Alger sont programmés chaque mardi et vendredi, tandis qu'une tarification promotionnelle de lancement est offerte à la clientèle où les billets s'affichent à partir de 22.500 DA, une promotion qui s'étendra jusqu'à mars 2016.

Selon le P-dg de TAL, cette compagnie lancera également, au cours du premier trimestre de l’année prochaine, une nouvelle desserte internationale reliant Alger à Nouakchott (Mauritanie) en passant par Tindouf.

Outre les compagnies nationales desservant les villes françaises, des compagnies aériennes françaises ont également été autorisées à desservir des villes algériennes à partir de la France.

Dans ce sens, le directeur de l’aviation civile auprès du ministère des Transports a fait savoir que dans le cadre de l’accord de l’aviation civile en vigueur entre l’Algérie et la France, la compagnie française Atlantic Air Assistance (AAA) avait été autorisée à opérer des dessertes reliant plusieurs villes françaises à l’Algérie.

Ces liaisons, qui devraient être lancées d’ici la semaine prochaine, vont être opérées, dans une première phase, à partir de trois villes françaises, Paris, Toulouse et Saint-Etienne, en direction d’Alger et de Tlemcen, et ce, avant de s’étendre vers l’est du pays, a-t-il précisé.

A bord de l’avion du voyage inaugural de TAL vers Paris, des voyageurs ont exprimé leur satisfaction quant à la mise en place de cette nouvelle desserte qui leur permet, selon eux, "d’avoir plus de choix et de flexibilité dans leurs déplacements entre les deux capitales".

C’est le cas de Nabila, l’une des passagères, qui a estimé que le choix du vendredi pour un vol d’Alger vers Paris lui permettra de trouver plus facilement une place pour se rendre en France durant le week-end, "ce qui était difficile avec d’autres compagnies."

Accompagné de sa petite famille, Mourad, un autre passager, s’est dit également satisfait de voir des compagnies nationales élargir leurs réseaux, "d’abord pour répondre à une demande qui ne cesse de croître et aussi pour pouvoir voyager avec des compagnies algériennes à des prix moins chers".

Alger-Paris est la quatrième ligne régulière internationale instaurée par TAL après celles d'Alger-Marseille (depuis novembre 2014), Alger-Strasbourg (novembre 2014) et Alger-Lyon (juillet 2015).

Elle est aussi autorisée à opérer de manière graduelle des vols internationaux grand public avec 11 lignes: Alger-Marseille, Alger-Montpellier, Alger-Lyon, Alger-Nantes, Alger-Strasbourg, Bejaia-Metz, Alger-Istanbul, Oran-Istanbul, Constantine-Istanbul, Alger-Rome, Alger-Milan.

TAL a été créée en 1998 dans le cadre d'une joint-venture entre Sonatrach et la compagnie Air Algérie, avant de devenir une filiale à 100% du groupe pétrolier depuis 2005.

Avant de se lancer dans le transport régulier grand public, TAL transportait le personnel de Sonatrach et assurait des dessertes internationales réservées aux travailleurs des sociétés étrangères du secteur de l'énergie activant en Algérie.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.