MAROC
16/04/2019 15h:20 CET

Tanger: une femme arrêtée pour s'être fait passer pour la secrétaire d'un consul

Elle promettait une aide pour des visas et contrats de travail contre 40.000 dirhams.

Vadim Skorobogatko via Getty Images

JUSTICE - Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger ont arrêté, lundi 15 avril, une femme aux “multiples antécédents judiciaires”, accompagnée d’un autre individu, pour leur implication présumée dans une affaire d’escroquerie, d’usurpation de fonction et de complicité.

Les mis en cause ont été arrêtés en flagrant délit alors qu’ils recevaient de deux personnes la somme de 40.000 dirhams, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La principale suspecte est en effet accusée d’avoir usurpé la fonction de secrétaire particulière d’un consul général auprès d’un pays européen, prétendant assurer une médiation pour faire émigrer leurs proches en leur accordant un visa et des contrats de travail à l’étranger.

Les investigations menées ont permis la saisie de la somme d’argent ainsi que le placement en garde à vue de la principale accusée et de son complice.

La DGSN exhorte les citoyens à “ne pas être induits en erreur par ces réclamations frauduleuses”.