04/07/2019 12h:09 CET | Actualisé 04/07/2019 12h:09 CET

Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 100 millions de dirhams pour améliorer les services de santé

9 accords de partenariat ont été adoptés.

STR via Getty Images

SANTÉS - Lors de sa session ordinaire, le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a adopté, lundi 1er juillet, 9 accords de partenariat avec la direction régionale de la santé, et s’engage à mobiliser un budget de 100 millions de dirhams dédié à l’amélioration des services de santé notamment en matière d’équipements dans la région, souligne le Parti authenticité et modernité (PAM) sur sa page officielle.

S’étalant sur une période de deux ans (2020-2021), cette convention vise à améliorer l’offre sanitaire de soins médicaux de base ainsi qu’au niveau des urgences, et à contribuer au renforcement des infrastructures sanitaires dans les différentes préfectures et provinces de la région, à travers le renforcement de l’équipement des hôpitaux et le soutien aux centres de transfusion sanguine.

Dans le cadre de cette convention, le conseil régional s’engage également à transférer un montant total de 23 millions de dirhams, s’étalant sur une période de 3 ans, selon la répartition suivante: 5 millions de dirhams en 2019, 9 millions de dirhams en 2020, et 9 millions de dirhams en 2021, afin d’atteindre un effectif global de 150 cadres infirmiers dans l’ensemble des provinces de la région, souligne la même source.

Intervenant à cette occasion, le président du Conseil, Ilyas El Omari, a appelé à donner la priorité aux zones accusant un manque en infrastructures, notamment la province d’Ouezzane, qui manque d’un hôpital provincial pouvant répondre aux besoins des habitants.

L’instance s’est également engagée à allouer une dotation financière estimée à 2,75 millions de dirhams, entre 2019 et 2021, destinée à 4 centres de lutte contre la toxicomanie.

De son côté, la direction régionale de la Santé s’engage à mobiliser ses services et ses délégations provinciales, ainsi que les établissements hospitaliers y relevant pour mettre à disposition les ressources humaines nécessaires à la mise en oeuvre de cette convention.