MAROC
27/03/2018 12h:34 CET

Syrie: Près de 7000 rebelles évacués de la Ghouta suite à un accord avec la Russie

Plus de 400.000 personnes vivaient dans cette zone avant la dernière offensive gouvernementale.

OSDH

SYRIE - Le transfert des Syriens vers le nord-ouest du pays se poursuit aux premières heures du 27 mars. Ils seraient près de 7.000 personnes, dont des rebelles et leurs familles, à avoir quitté la Ghouta orientale à l’aide d’un convoi d’une centaine de bus, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Cette évacuation fait partie des conditions de l’accord conclu entre le groupe de rebelles Faylaq al-Rahmane et la Russie, alliée du régime de Bachar al-Assad qui garantit notamment aux combattants et leurs familles d’être transférés vers le nord de la Syrie en échange de “la libération d’otages détenus par les rebelles et l’abandon d’une partie de leur équipement par les combattants”, d’après l’AFP.

“Lors de leur offensive lancée le mois dernier, les forces gouvernementales ont réussi à couper la Ghouta en trois parties isolées les unes des autres, ce qui a permis l’ouverture de discussions avec les différents groupes rebelles”, explique la MAP.

Plus de 400.000 personnes vivaient dans cette zone rurale située à une quinzaine de kilomètres de Damas avant la dernière offensive gouvernementale, rappelle la MAP.