ALGÉRIE
11/03/2016 10h:05 CET | Actualisé 11/03/2016 10h:05 CET

Sept tonnes de matériels pour sauvegarder le patrimoine envoyés en Syrie

AFP

Sept tonnes de matériels ont été remis lundi aux professionnels chargés de l'archéologie, du patrimoine et des musées de Syrie afin de sauvegarder le patrimoine du pays, a-t-on appris vendredi auprès du Centre archéologique européen de Bibracte, coordonnateur du projet.

De nombreux sites archéologiques ayant été ravagés et pillés depuis le début du conflit en 2011, l'Unesco et des professionnels français et suisses de l'archéologie et du patrimoine se sont associés à l'été 2015 "pour recenser les besoins précis" des responsables sur place tentant de sauvegarder le patrimoine, a indiqué le centre archéologique situé dans l'est de la France.

Le matériel d'une valeur totale de 50.000 euros, qui comprend notamment des structures de conditionnement destinées à mettre à l'abri les objets fragiles menacés de destruction, a été collecté auprès de plus de cinquante institutions françaises et suisses du monde de la culture, de l'archéologie ou de la restauration d'art.

Les dons ont été acheminés au bureau de l'Unesco à Beyrouth puis remis lundi aux membres de la Direction des antiquités et des musées de Syrie.

Selon Laïla Ayache, conservatrice d'origine syrienne au musée de Bibracte, "les destructions sont menées pour alimenter le marché de l'art à l'étranger et recueillir de l'argent frais". Elle dénonce une volonté "claire de détruire les traces d'un patrimoine multiculturel, plusieurs fois millénaire, témoin de cultures qui sont à la source de la culture du Proche-Orient".

Déclenchée il y a cinq ans, la révolte en Syrie contre le régime de Bachar al-Assad s'est muée en une guerre dévastatrice qui a fait à ce jour plus de 270.000 morts et a déraciné au moins la moitié de la population.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.