TUNISIE
18/04/2018 15h:42 CET

Surnommé le "Will Hunting des fourneaux" par un média suisse: Découvrez la cuisine "bistronomique" du chef Benjamin Breton en Tunisie du 18 au 21 avril

Une cuisine légère et raffinée à découvrir à la Villa Didon du 18 au 21 avril

Facebook/Benjamin Breton

Quand la “bistronomie” s’invite à la Table da la Villa Didon à Carthage, c’est par le biais des talents du jeune chef Benjamin Breton. 

Âgé de 24 ans, le jeune chef casse les codes par sa cuisine qu’il qualifie de mélange entre la gastronomie et le bistrot, proposant de découvrir ou redécouvrir des aliments de qualité dans une sobriété et un goût raffiné.

“Pour préparer mes plats qui seront servis durant ces quatre jours, je suis allé au marché pour prendre des produits frais. J’avais une base de menus que j’ai modifié en fonction des produits trouvés ici en Tunisie” a-t-il expliqué. 

Au programme, des produits de la mer comme le loup, la langoustine ou le thon mais aussi des produits de la terre comme boeuf. Le tout est accompagné de cocktails -aux nom rappelant Carthage- préparés pour accompagner les plats.

 

Derrière ce talent se cache également l’histoire touchante de Benjamin Breton. Victime d’une grave maladie durant son enfance, il a été nourri à la sonde durant six ans jusqu’à l’âge de 16 ans, ce qui lui donna encore plus le goût des choses. 

Bon élève mais hyperactif, il quitta l’école pour suivre une formation en culinaire: ”Je préférais être derrière un fourneau que derrière un bureau. La formation et la discipline scolaires ne me correspondaient pas. La rigueur et la dureté du monde de la haute cuisine, par contre, m’ont tout de suite séduit. Il me fallait cet environnement quasi militaire pour me cadrer tout en me permettant de m’exprimer” explique-t-il.

 

D’aventures en aventures, celui que la Tribune de Genève surnomme “le surdoué” est aujourd’hui à la tête, avec son associé Benjamin Luzuy, de trois bistrots-restaurants en Suisse, mêlant le côté “table” et le côté “bar”.

Un “Will Hunting des fourneaux” comme le surnomme le journal Suisse “Le temps” à découvrir du 18 au 21 avril derrière les fourneaux de la Villa Didon à Carthage. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.