LES BLOGS
11/08/2018 09h:56 CET | Actualisé 11/08/2018 09h:56 CET

Sur le canoë des libertés individuelles et de l’égalité

Il n’y aura que des humains marchant côte à côte sans identité meurtrière avec la liberté de penser.

LIONEL BONAVENTURE via Getty Images

Sur le canoë des libertés individuelles et de l’égalité, il n’y aura pas.

Il n’y aura pas de corbeaux pour ne pas chanter la mauvaise augure et les illusions.

Il n’y aura pas de cigale pour ne pas pourrir nos hivers à construire.

Il n’y aura pas d’âne pour ne pas porter nos printemps à mûrir.

Il n’y aura pas de loup pour ne pas dévorer nos pleines lunes.

Il n’y aura pas de vaches pour ne pas faire le sacrilège de nos montées de lait.

Il n’y aura pas de rat pour ne pas sucer les richesses de la nation.

Il n’y aura pas de mulet pour ne pas porter les faux cris et les révolutions étriquées.

Il n’y aura pas de crocodile pour ne pas saler nos instances et nos vérités..

Il n’y aura pas de couleuvre pour ne pas tronquer la lune contre un faux rond.

Il n’y aura pas de porc pour ne pas balancer les libertés individuelles et les égalités.

Il n’y aura pas de médecin-satan pour ne pas autoriser le test anal ni violer les intimités.

Il n’y aura pas de juges radicaux pour ne pas se prononcer sur les non-jeûneurs ou un malheureux baiser.

Il n’y aura pas de prêche, ni de son de cloche, ni de tefila pour ne pas avoir un dieu à truander.

Il n’y aura que des hommes,des femmes et leurs enfants à porter.

Il n’y aura que des braves sans dieu ni maîtres.

Il n’y aura que des justes avec la liberté de culte et sans tête à couper.

Il n’y aura que des pécheurs pour qui le pardon existerait.

Il n’y aura que des égaux, ni homme à part entière ni femme diminuée.

Il n’y aura que des médecins et juges qui honorent le métier.

Il n’y aura que des humains marchant côte à côte sans identité meurtrière avec la liberté de penser.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.