TUNISIE
01/05/2019 18h:48 CET | Actualisé 01/05/2019 18h:57 CET

Sumaiya Merchant: La styliste qui tisse des liens entre l’Inde et la Tunisie à travers la mode

Handmade with love

Sumaiya Merchant

L’une est située au sud de la Méditerranée, l’autre se trouve à 7000km de là.

La Tunisie et l’Inde.

Deux pays, deux histoires, deux cultures qui se tissent pour donner lieu à “Sumaiya Merchant”, une marque de vêtements faits main, du nom de sa créatrice.

Tissus de Mahdia, fabriqués en Inde, la première collection de la marque s’adresse aux femmes du monde, de tout âge. Mais l’idée est aussi de proposer des collections variées, féminines, masculines et pour enfants, tout en gardant ses couleurs et ses valeurs. 

La marque s’inscrit dans une démarche de commerce équitable, assure la créatrice, avec un but, celui de préserver et promouvoir l’artisanat.

Mais revenons d’abord sur le parcours de la créatrice. Sumaiya Merchant nait à Bombay et y passe la majorité de sa vie. Styliste, elle conçoit des costumes pour le cinéma, le théâtre ou la danse, avant de déménager en France, il y a de cela un an et demi.

Mariée à un Tunisien, elle fait la connaissance de la Tunisie.

“Quand j’ai quitté l’Inde, l’idée de créer ma propre marque a ressurgi dans ma tête.

Et quand je suis arrivée la première fois en Tunisie, j’ai réalisé à quel point nos cultures sont similaires, l’esprit est le même, même si géographiquement, les deux pays sont éloignés”, raconte Sumaiya au HuffPost Tunisie.

C’est là que son projet commence à prendre vie. Elle décide de mixer les deux cultures, c’est l’ADN de sa marque. “Mais mon projet ne se limite pas à la Tunisie et à l’Inde, je continuerai de découvrir d’autres cultures pour créer une fusion de styles”.

 

Une fusion qui est à son image. “C’est aussi pour cela que j’ai nommé la marque après mon nom”, explique-t-elle, “C’est l’expression de ce que je ressens, de mon identité et c’est ce qui me rend heureuse en faisant ce travail”.

Dans ses collections, elle utilise des designs traditionnels, mais qui s’adressent à tout le monde, peu importe l’origine, la couleur, l’âge… “Mon objectif est de préserver l’artisanat, aussi bien en Inde qu’ailleurs, pour ne pas perdre les traditions”.

Tout est fait main, du tissu, à la broderie, à la teinture.

“Et ce n’est pas que ma marque ! Les artisans avec qui je travaille ont tout autant de mérite pour ces créations”, dit-elle, “Le tissu, par exemple, est une partie importante dans l’univers du stylisme. Mais on sous-estime souvent le rôle et le savoir-faire de celui qui le fabrique et ce qu’il endure. Il est souvent payé pour des miettes”.

 

C’est dans cette optique que la créatrice a décidé de supprimer les intermédiaires et de se procurer ses matières premières directement chez les artisans, “et lui donner le même prix que j’aurais payé en magasin”.

“L’esprit de la marque est que ce soit équitable pour tout le monde, que chacun ait la reconnaissance pour son travail, à travers toute la chaîne, du fil, au tissu, à la couture, à la broderie, etc.”,

En trois mots “handmade with love (fait-main avec amour)”, sourit-elle.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.