TUNISIE
12/07/2019 16h:00 CET | Actualisé 12/07/2019 16h:02 CET

STEG: 40% des dettes des familles démunies seront remboursées

Rajhi a révélé que les crédits de la caisse de compensation se situent autour de 5 milliards de dinars

NurPhoto via Getty Images

Le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des grandes réformes, Taoufik Rajhi, a annoncé, vendredi, que le gouvernement a décidé de prendre en charge 40% des dettes des familles démunies, auprès de la société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG).

Rajhi a souligné, en marge d’une conférence organisée par l’Institut tunisien des études stratégiques (ITES), qu’il faut dissocier les réformes des tiraillements politiques, signalant que la concrétisation de ces réformes exige l’entente et l’engagement des différentes parties à savoir, le gouvernement, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), les organisations nationales et les parties politiques.

“Le rythme des réformes impose, parfois, la mise en place de mesures douloureuses et impopulaires, dans l’objectif de développer l’économie du pays”, a-t-il ajouté.

Rajhi a révélé que les crédits de la caisse de compensation se situent autour de 5 milliards de dinars et que les besoins de la Tunisie, en termes d’infrastructure sont estimés à 10 milliards de dinars.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.