MAROC
22/07/2019 12h:26 CET

Soupçonné de vol, l'athlète marocain Jaouad Tougane expulsé de son club en Espagne

"Il aurait utilisé ses compétences en athlétisme pour commettre les deux crimes de vol dont il est accusé".

PlayasdeCastellon

SPORT - L’athlète et champion de marathon d’origine marocaine Jaouad Tougane a été expulsé de son club espagnol d’athlétisme, a annoncé, dimanche, l’Athletics Club de Playas de Castellon, pour sa présumée implication dans deux affaires de vol dans la ville de Valence. 

Le sportif, champion du marathon de Valence en 2018, a été arrêté deux fois par les autorités espagnoles, ces deux dernières semaines. Il est accusé de deux vols dans deux centres commerciaux, dont celui de la gare principale de Valence, selon le journal Las Provincias, repris par le média sportif espagnol Marca

Une fois les faits révélés, Playas de Castellon a publié un communiqué, ce dimanche, dans lequel le club indique avoir des preuves de l’implication de Jaouad Tougane dans les deux affaires de vols. “En raison de ce comportement tout à fait inapproprié et qui va à l’encontre des valeurs du club”, celui-ci a décidé de résilier “immédiatement” son contrat avec le sportif. 

Il a été arrêté quelques jours après les faits, une fois identifié par la police nationale grâce aux données et aux images fournies par le service de sécurité privé d’un centre commercial dans lequel l’un des vols avait eu lieu, précise le quotidien espagnol. Les agents de sécurité, qui ont couru après Tougane, “pouvaient à peine le poursuivre pendant quelques mètres alors que l’athlète marocain se frayait un chemin, à pas longs et rapides, entre les clients du centre commercial et les voyageurs de la gare”, ajoute la même source. “Il aurait utilisé ses compétences en athlétisme pour commettre les deux crimes de vol, dont il est accusé”.

Né au Maroc, le sportif de 27 ans réside en Espagne depuis son enfance et s’est rapidement illustré lors de manifestations sportives, notamment dans les courses du 5000 mètres dont il est devenu un spécialiste. En 2016, il avait réalisé un score remarquable qui lui a permis de se rendre aux Jeux olympiques (JO) de Rio sous les couleurs du Maroc. 

Après les JO, Tougane avait quitté l’équipe olympique marocaine car “son pays n’aurait payé”, d’après lui, “que son billet d’avion”. Il avait alors indiqué espérer obtenir un jour la nationalité espagnole, rappelle Marca